Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudMobilité

Foursquare : une levée de fonds pour élargir son empreinte marketing

Foursquare veut devenir incontournable lorsqu’il est question de géolocalisation.  En l’espace de quatre ans, la société a effectué un pivot stratégique, passant d’une application sociale grand public à une plate-forme, s’adressant notamment aux spécialistes du marketing.

Foursquare avait en effet fait ses débuts en tant qu’application mobile géolocalisée permettant aux utilisateurs de partager leurs informations de localisation avec leurs amis.

Mais, en mai 2014, l’élément d’enregistrement, à base de « check-ins », est devenu l’application mobile Swarm, Foursquare se concentrant sur la découverte.

En avril 2015, la société a présenté sa technologie Pinpoint, qui permettait aux spécialistes du marketing d’utiliser les données de localisation de Foursquare pour le ciblage des annonces sur des appareils mobiles et sur le Web.

Deux nouveaux investisseurs

Fort de cette ambition, le groupe dirigé par Jeff Glueck a réalisé une levée de fonds de 33 millions de dollars, en échange d’actions de séries F.

Le nouveau  tour de table a été co-dirigé par Simon Ventures et Naver (à l’origine d’un moteur de recherche utilisé en Corée du Sud), avec la participation de Union Square Ventures, un investisseur de longue date.

La géolocalisation directement intégrée dans les apps

C’est cet ancrage dans le B2B que le groupé basé à New York veut approfondir à l’aide de cet investissement : « Nous allons affiner et connecterons nos produits de manière approfondie, permettant ainsi aux spécialistes du marketing et aux développeurs d’intégrer des fonctionnalités de localisation dans des applications, des campagnes marketing et des plateformes de mesure et de gestion de la relation client. »

Une volonté qui va se traduire par un effectif consolidé : « Nous allons également élargir notre équipe d’ingénierie et redoubler nos efforts en matière de recherche et développement afin de mettre en valeur l’ampleur et les possibilités de notre technologie de localisation. »

Début 2017, Foursquare avait déjà lancé son kit de développement Pilgrim, permettant aux applications tierces d’envoyer des messages ciblés de manière contextuelle.

En exploitant à la fois les signaux GPS, la triangulation du cellulaire, la force du signal cellulaire et les réseaux Wi-Fi environnants, il devient possible de deviner la position d’un utilisateur sans même lui demander de se connecter.

Foursquare a aussi lancé Pinpoint, un système de publicité numérique géolocalisé, et Attribution, qui établit des jonctions entre les publicités numériques et les schémas de circulation piétonnière.

Plus récemment, Foursquare a lancé une nouvelle mouture de son API Place destinée aux développeurs d’applications, aux startups et aux petites et moyennes entreprises. En plus de fournir un accès aux données de localisation, l’API leur permet de puiser dans des photos, des conseils, des critiques et des détails sur plus de 100 millions d’emplacements dans sa base de données Places.

A ce jour, Foursquare a levé 240,4 millions de dollars, selon Crunchbase.

(Crédit photo : @Crunchbase)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

1 semaine ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago