Foxconn prend ses quartiers à Milwaukee dans le Wisconsin

Composants

Foxconn va installer son siège social nord-américain à Milwaukee dans l’Etat du Wisconsin, non loin de sa future usine de fabrication d’écrans LCD.

Foxconn a choisi la ville de Milwaukee (Etat du Wisconsin) pour établir son siège social nord-américain.

Le fabricant de matériel électronique taïwanais a fait l’acquisition d’un bâtiment détenu précédemment par Northwestern Mutual.

Le siège social avant une usine

Dans un communiqué, Foxconn précise que plus de 500 personnes travailleront dans cet immeuble de sept étages situé au centre-ville de Milwaukee.

Ce nouveau siège social comprendra également un «centre d’innovation» conçu pour aider les startups travaillant sur des applications pour les panneaux LCD que l’entreprise va fabriquer dans l’Etat. L’usine devrait ouvrir en 2020.

En effet, l’entreprise asiatique va investir quelques 10 milliards de dollars sur quatre ans pour construire une usine de panneaux LCD de 1,85 kilomètre carré dans le Wisconsin qui devrait employer jusqu’à 13 000 personnes. Ces dalles à cristaux liquides serviront à différents produits grand public, tels que les iPhone d’Apple.

Des allégements fiscaux généreux

Hon Hai Precision Industry, plus connu sous le nom de Foxconn en Occident, est le plus grand fabricant d’électronique contractuelle au monde, avec plus d’un million d’employés.

L’arrivée de Foxconn dans le Wisconsin est la bienvenue dans la mesure où le taux de chômage y est de 4,8%, ce qui est statistiquement plus élevé que le taux de chômage actuel de 3,8% aux États-Unis.

Mais, pour attirer Foxconn, l’Etat du Wisconsin a consenti à une série de généreux allègements fiscaux à hauteur de 3 milliards de dollars au cours des 15 prochaines années. C’est d’ailleurs pour cette raison que les Démocrates du Wisconsin s’opposent à la création de l’usine Foxconn, affirmant que le montant que l’Etat paie pour attirer l’entreprise est bien trop élevé.

Parallèlement, le groupe taïwanais a également annoncé un partenariat avec l’Université du Wisconsin-Milwaukee, qui permettra à cinq étudiants en ingénierie d’effectuer un stage dans l’usine de Mount Pleasant avant de se rendre au siège de l’entreprise à Taiwan pour travailler sur des projets de recherche.

Lire aussi :