La France met 1 milliard d’euros de mieux sur l’arme cyberdéfense

CloudSécurité

Jean-Yves Le Drian a profité du Forum International de la Cybersécurité pour dévoile son Pacte Défense Cyber, nouveau renforcement des capacités de l’armée française dans le cyberespace.

Le DrianDe passage à Lille, ce 22 janvier, dans le cadre du Forum International de la Cybersécurité (FIC), Jean-Yves Le Drian (photo ci-contre) a dévoilé son Pacte Défense Cyber. Un ensemble de mesures doté d’un budget d’un milliard d’euros.

Centré sur un renforcement des capacités du ministère – y compris lors de ses opérations extérieures -, ce plan prévoit la mise en oeuvre de nouveaux moyens offensifs, défensifs et de renseignement ainsi que le recrutement d’experts pour la DGA (Direction Générale de l’Armement), afin d’atteindre un total de 450 personnes en 2019. 200 de plus qu’aujourd’hui. « Il faut changer d’échelle face à un nombre d’attaques qui double chaque année », plaide le ministre qui parle aussi de former tous les personnels de son administration, « depuis nos simples utilisateurs jusqu’aux plus chevronnés ».

Un pôle d’excellence à Rennes

Dans le cadre de ce pacte, dont la mise en oeuvre est attendue dans les prochaines semaines, Jean-Yves Le Drian entend en effet développer une réserve opérationnelle, afin d’être à même de « mobiliser des effectifs de compétences et de confiance en cas de gestion d’une crise cyber ». Objectif : disposer de renforts en cas de crise que ne parviendraient pas à circonvenir les seuls experts du sujet.

Par ailleurs, le ministre promet la naissance d’un pôle d’excellence en cyberdéfense à Rennes ; la ville accueille déjà un centre de la DGA Maîtrise de l’information et l’école des transmissions. Sans oublier la proximité immédiate de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr Coëtquidan. Le pacte doit aussi « aider à structurer une base industrielle encore fragile », promet Le Drian. Selon Luc-François Salvador, Pdg de Sogeti, « la DGA est très active dans l’identification de cet écosystème très riche de petites sociétés françaises très en pointe sur ce secteur ».


En complément : nos autres articles sur le FIC 2014

Forum International de la Cybersécurité : la sécu au temps de Snowden
Luc-François Salvador, Pdg de Sogeti : “la cybersécurité, une activité qui croit de 30 % par an”

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur