France-IX interconnecte l’Afrique

Réseaux

L’accord de peering signé avec le fournisseur de services Seacom permettra à France-IX d’élargir le nombre de ses membres internationaux.

France-IX vient d’ajouter une nouvelle maille à son réseau d’interconnexion en peering. Le point d’échange français vient d’annoncer avoir conclu un partenariat avec Seacom, un fournisseur panafricain de services Internet qui dessert 19 pays du continent.

Lien à 10 Gbit/s

Cet accord permettra aux clients de Seacom de s’interconnecter avec les utilisateurs du réseau de France-IX depuis un lien à 10 Gbit/s. L’interconnexion s’effectue sur le point d’échange marseillais où atterrit un câble du fournisseur panafricain desservant les côtes Est et Ouest de l’Afrique. Du côté de France-IX, plusieurs de ses plus de 200 membres disposent d’un port dédié à l’interconnexion avec les opérateurs de l’Afrique et du Moyen-Orient. Ils seront donc les premiers bénéficiaires de l’accord.

« Des partenariats comme celui-ci permettent à Seacom, au travers de ses points de présence africains et internationaux, de fournir des solutions innovantes à ses clients qui vont par la suite améliorer leurs offres, commente Robert Marston, responsable produit du transporteur panafricain. En outre, un tel partenariat continue de positionner Seacom au premier plan dans le processus d’amélioration de l’expérience Internet en Afrique. »

A noter que, par défaut, tous les clients de Seacom deviendront automatiquement membres de l’association France-IX* et bénéficieront des mêmes services et droits que les utilisateurs directement connectés : accès à un portail de statistiques SFlow privées, support technique 24/7, et vote lors des assemblées générales.

Plus grande visibilité internationale

Un moyen pour France-IX de gonfler un peu plus le nombre de ses membres sur le plan international. « La part de membres venant de l’étranger va s’accroître dans les années à venir et nous comptons sur Seacom pour renforcer la présence des opérateurs africains sur notre infrastructure », indique Solène Souquet, responsable marketing du point d’échange. Et profiter ainsi d’une plus grande visibilité à l’international.

Les opérateurs africains s’ajouteront à ceux du sud et du nord de l’Europe à travers l’interconnexion de France-IX avec Lu-CIX au Luxembourg et Top-IX à Turin, notamment. L’accord signé entre Seacom et France-IX sera présenté le dans le cadre de l’Afpif, le forum du peering et de l’interconnexion en Afrique, qui se tient du 3 au 5 septembre à Casablanca (Maroc).

* L’association France-IX est l’unique actionnaire de France-IX Services SAS, l’entité commerciale qui assure les services de peering.

crédit photo © JNT Visual – Fotolia.com


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur