France : la radio numérique s’annonce pour 2008

Régulations

Il manquait une norme de diffusion, le gouvernement a tranché, ce sera T-DMB

Après la TNT, la ‘télévision numérique terrestre‘, c’est au tour de la radio de passer au numérique.

Certes, l’offre de radio en France est forte et diversifiée, mais elle se heurte à la saturation des ondes sur la bande FM (environ 6.000 fréquences), en particulier sur les grandes agglomérations, et dans le même temps à un déficit de diffusion sur les zones plus rurales.

Il faut donc trouver de nouveaux canaux de diffusion au moment où la télévision ne cesse de grignoter des parts de marché par la multiplication de ses offres, diffusées soit par les canaux hertziens traditionnels, la TNT, le satellite, et aujourd’hui de plus en plus l’Internet.

Ce rebond attendu, il viendra du numérique. Il fallait en revanche une norme, et sept étaient en compétition. A quelques semaines des élections, le gouvernement a créé la surprise en faisant le choix, comme l’Allemagne, du T-DMB, un dérivé du DAB (Digital Audio Broadcasting), standard européen pour la diffusion de radios numériques.

T-DMB (Terrestrial Digital Multimedia Broadcasting) est soutenue par la majorité des opérateurs. Elle sera diffusée sur la bande III, occupée actuellement par Canal+ en analogique.

Avantages et désavantages du T-DMB

Largement diffusée en Corée du Sud depuis 2005 , la technologie T-DMB a fait ses preuves. Elle offre l’avantage pour sa diffusion de nécessiter moins d’émetteurs que son concurrent DVB-H.

En revanche, comme pour la TNT, les équipements récepteurs actuels ne sont pas compatibles avec le signal T-DMB. Il faudra donc changer d’appareil radio (et d’autoradio) pour le recevoir, ou encore acquérir un téléphone mobile qui embarque la norme.

C’est un nouveau marché qui s’annonce, d’autant plus qu’avec le numérique le multimédia n’est jamais loin ! On devrait rapidement associer un écran à la radio afin d’afficher des images qui seront associées aux programmes diffusés.

La radio numérique devrait se déployer en France à partir de 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur