France : la VoIP a bondi de 40% en un an, 44% du trafic

Cloud

La téléphonie sur Internet représente désormais un tiers des abonnements téléphoniques

Le succès des offres triple-play donne des ailes à la VoIP. Selon le dernier Observatoire de l’Arcep, le régulateur des télécoms, qui étudie le troisième trimestre, les abonnements aux services de téléphonie sur large bande (IP DSL ou câble) ont progressé de 38,1% sur un an tandis que le nombre d’abonnements téléphoniques sur des accès bas débit reculait de 9,4%.

Concrètement, la téléphonie sur Internet compte 13,5 millions d’abonnements, soit un tiers des abonnements téléphoniques. Toutefois, le nombre d’abonnements téléphoniques sur large bande s’accroit moins vite depuis deux trimestres (+0,7 million pour les deux derniers trimestres alors qu’il était supérieur à un million au cours des trois trimestres précédents), note l’Arcep.

Les communications IP, avec 10,7 milliards de minutes représentent 44% de l’ensemble du trafic émis au départ des postes fixes au troisième trimestre 2008 (contre 33% un an auparavant). En ce qui concerne les communications internationales, la proportion des minutes émises en IP atteint d’ores et déjà près de deux tiers (64%). Elle approche la moitié pour les communications nationales vers les postes fixes (46%). En revanche, seules 19% des minutes des communications fixes vers mobiles sont émises en IP.

Tendance forte également : la croissance des lignes 100% IP : la part des lignes fixes ne supportant qu’un abonnement à un service téléphonique sur IP atteint 23% contre 15% un an auparavant.

Cet essor de la téléphonie gratuite pèse mécaniquement sur les revenus de la téléphonie fixe. Selon le régulateur, le chiffre d’affaires de ce secteur s’élève à 2,6 milliards d’euros au troisième trimestre 2008 et diminue de 5,2% sur un an, de manière plus accentuée qu’au cours des précédents trimestres.

Plus globalement, le nombre d’abonnements à Internet atteint 18,3 millions à la fin du troisième trimestre 2008 dont 17,2 millions d’accès à haut débit. Le nombre d’accès Internet haut débit s’est accru de 2,4 millions (15,9%) sur un an. Cette croissance, bien qu’encore forte, est cependant moins vive que celle observée un an plus tôt (accroissement annuel de 3 millions à la fin du troisième trimestre 2007).

Le revenu Internet augmente de 16,9% sur un an au troisième trimestre 2008. Il s’élève à 1,3 milliard d’euros, dont la quasi-totalité (1,2 milliard) attribuable aux accès à haut débit. Le montant de la facture moyenne mensuelle d’un abonnement Internet à haut débit (24 euros HT au troisième trimestre 2008) est stable depuis deux ans.

Près de 35% des abonnés ADSL (soit 5,6 millions) accèdent désormais à la télévision. Le nombre d’abonnement à un service de télévision par ADSL augmente sur un an de 39%.

Le nombre de lignes dégroupées atteint désormais 6 millions soit 22% de plus qu’au 3e trimestre 2007. 4,5 millions de lignes sont totalement dégroupées.

Du côté de la téléphonie mobile, on compte au 3e trimestre 56,4 millions d’utilisateurs, soit 3,2 millions de plus en un an (+6%). Le revenu des services mobiles (téléphonie et transport de données) s’élève à 4,7 milliards d’euros au troisième trimestre 2008. Il progresse de 4,5%. Depuis deux ans, le rythme de croissance annuelle de ce revenu se situait entre 5 et 6%, souligne l’Arcep.

Bonne nouvelle pour les opérateurs, les services multimédia mobile (accès à l’Internet mobile, envoi de MMS) ont été utilisés par 17,4 millions de clients au cours du trimestre. L’usage de ces services progresse sur un rythme de 15% par an depuis le troisième trimestre 2007.

Le nombre d’utilisateurs actifs des services de troisième génération (voix, visiophonie, télévision mobile, transferts de données…) est de 9,4 millions à la fin du troisième trimestre 2008, ce qui correspond à plus de 4 millions d’utilisateurs supplémentaires en un an (+78%). Cette progression est notablement plus vive au cours du dernier semestre avec un accroissement du nombre d’utilisateurs de 1 million au cours du deuxième trimestre 2008 et de 1,8 million au cours du troisième trimestre 2008.

Sur une année, le volume de SMS émis s’est accru de 3,7 milliards soit une croissance annuelle de 77,1%. En moyenne, un client envoie 50 SMS par mois au troisième trimestre 2008, soit 20 messages de plus qu’un an auparavant.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur