France : le robot Nao touche le jackpot

Régulations

C’est une excellente nouvelle pour le fondateur du petit humanoïde Nao, Bruno Maissonier, son groupe, Aldebaran Robotics vient de lever 5 millions d’euros pour son développement

Le financement de 5 millions d’euros a été mené par CDC Innovation aux côtés d’I-Source Gestion. La levée de fonds a été accompagnée par Go4Venture, Corporate Finance Advisor, basé à Londres.

Les fonds seront utilisés pour renforcer les équipes, industrialiser et mettre sur le marché sa première génération de robots NAO en 2008, et pour préparer le lancement de la deuxième génération de produits en 2009.

Rappelons qu’en en août 2007, la société a franchi une étape importante, lorsque le Comité International de la RoboCup a décidé, que le robot Nao d’Aldebaran Robotics succéderait à l’Aibo de Sony en tant que nouvelle plate-forme officielle de la “Standard Platform League”.

“Aldebaran Robotics possède une plate-forme innovante et un important potentiel de croissance”, a déclaré Valéry Huot, Managing Partner chez CDC Innovation. “Aldebaran offre une excellente opportunité d’investissement : une technologie unique protégée par une solide politique de propriété intellectuelle, une gamme de produits claire, et une équipe de direction expérimentée. Le potentiel de cette nouvelle entreprise de robotique est excitant, et CDC Innovation est très heureux de la soutenir dans le cadre du premier investissement de son nouveau fonds Innovation III.”

“Aldebaran Robotics est en très bonne position pour devenir un des leaders mondiaux sur le marché du robot domestique ludique, qui est le segment de la robotique à se développer le plus rapidement actuellement “, poursuit Nicolas Landrin, membre du directoire chez I-Source Gestion.

” L’appui d’investisseurs de renom tels que CDC Innovation et I-Source Gestion est une excellente validation de nos choix technologiques et du business model de notre entreprise “, commente Bruno Maisonnier, PDG de Aldebaran Robotics.

“L’entreprise a franchi des étapes majeures depuis sa création en 2005, et ce

financement va nous permettre de renforcer nos équipes par des professionnels chevronnés, de livrer nos robots Nao aux équipes de la RoboCup, ainsi que de préparer son lancement grand public l’année prochaine.”

Aldebaran Robotics a organisé le développement commercial de ses produits en trois étapes, en commençant par le marché des laboratoires et des universités en 2008, la seconde génération de robots ciblant les « early-adopters » en 2009. La troisième génération sera largement diffusée auprès du grand public.

naomontage.jpg

studieuse.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur