France : « le search » progresse, Google écrase encore un peu plus

Régulations

La recherche sur Internet rentre dans les mœurs, et la Toile est devenue une importante source d’informations pour les français

L’IAB France (Internet Advertising Bureau) et comScore présentent les premiers chiffres d’une étude portant sur la recherche sur le Web en France durant les 3 premiers trimestres 2007.

Et autant dire que la recherche a le vent en poupe puisque cette activité a connu une croissance de 6% entre janvier et septembre 2007.

Selon le document, 2,3 milliards de recherches ont été effectuées en France et 3,1 milliards de pages de résultats de requêtes ont été consultées au troisième trimestre, soit un léger recul par rapport au deuxième trimestre, mais une forte progression par rapport au 1er trimestre.

Parmi ces 2,3 milliards de recherches, une majorité a été réalisée via la navigation (2 milliards) et le reste par le biais des barres de recherche (262 millions).

Le nombre d’internautes-chercheurs s’est sans cesse accru au cours des 3 trimestres pour atteindre les 24 millions soit une augmentation de 10% entre juillet et septembre malgré la période estivale. Les résultats de cette étude confirment que ce sont les 15/24 ans les plus gros chercheurs tout sexe confondus.

Du côté des moteurs de recherche, le document souligne une fois encore l’ultra-domination de Google qui progresse de 2 points entre janvier et septembre 2007 (plus forte progression des moteurs observés) pour atteindre la part de marché très enviable de 86%.

Les concurrents se partagent les miettes. Yahoo ! arrive en deuxième position avec une part de marché de 3,5% en repli de 0,9 point depuis le premier trimestre. Il est suivi par Microsoft (Live Search) qui détient 3,1% de parts de marché (+0,2 point depuis janvier). eBay et France Telecom arrivent derrière avec respectivement 2,4% et 2% de parts de marché.

nouveauimagebitmap.jpg

* Le trafic issu des ordinateurs publics comme dans les cybercafés ou à partir de téléphones portables ou d’assistants numériques personnels n’est pas inclus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur