France : les MVNO poursuivent leur lente ascension

Régulations

L’arrivée de poids lourd a sensiblement accéléré le marché des opérateurs
mobiles virtuels

Doucement mais sûrement, le poids des MVNO dans le marché français du mobile commence à devenir significatif. Selon le dernier tableau de bord de l’Arcep, le régulateur des télécoms, les opérateurs virtuels représentaient à la fin mars 3,42% du marché, soit 1,7 million de clients.

La part des MVNO était de 2,79% à la fin décembre et 0,91% en mars 2006.

L’arrivée de grands acteurs généralistes comme Auchan et Carrefour a dopé ce segment qui en France tarde à décoller. Il faut dire aussi que certains éléments freinent les envies des consommateurs. En premier lieu, les longs délais d’attente pour le portage de son numéro de téléphone en cas de changement d’opérateur.

Globalement, la France comptait 52,05 millions de clients aux services de téléphonie mobile au 31 mars, soit un taux de pénétration de 82,4% contre 76,7% il y a un an.

Par rapport au 31 décembre, les opérateurs ont enregistré 355.600 clients supplémentaires, soit une croissance de 0,7%, peut-on également lire dans le tableau de bord trimestriel de l’Arcep.

Le nombre d’abonnés à des forfaits a progressé de 1,3% par rapport au trimestre précédent à 34,03 millions, soit une croissance nette de 451.200 clients.

Le nombre de clients à des offres pré-payées a, lui, baissé de 0,5% à 18,02 millions, soit 95.600 de moins qu’à la fin décembre.

La hausse modérée mais continue du marché devrait ravir les opérateurs mobiles. Mais la baisse continue de l’Arpu, le revenu moyen mensuel par abonné, est une bien mauvaise nouvelle.

Les efforts des opérateurs pour convaincre les abonnés d’utiliser des services payants liés au haut débit mobile (Edge, 3G) semblent être vains. Au 31 décembre, l’Arpu moyen était de 36,4 euros contre 37 en septembre et 38,7 euros en décembre 2005…

D’ailleurs, le parc actif multimédia mobile est passé de 15 millions de personnes (ayant utilisé un service multimédia au moins une fois dans le mois) en décembre 2006 à 14,6 millions en mars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur