France: les ventes de PC toujours au (très) beau fixe

Régulations

Selon la dernière étude trimestrielle d’IDC, la France fait beaucoup mieux que l’Europe. HP: toujours numéro un

Les Français et les entreprises continuent massivement à s’équiper en ordinateurs. Après un très bon premier trimestre, les ventes de PC en France poursuivent leur envolée au deuxième avec des ventes en volume en progression de 30% selon la dernière étude d’IDC. Il s’agit du quatrième trimestre consécutif où le marché enregistre une croissance supérieure à 20%.

Non seulement la croissance est forte mais elle est également bien supérieure au taux moyen européen qui s’établit pour la même période à +20%. Nos compatriotes rattraperaient-ils enfin leur retard en matière d’équipement informatique? Si quasiment 1,4 million de machines ont été écoulées durant cette période, cette croissance est d’abord soutenue par le marché professionnel. Les entreprises, surtout les grands comptes, ont ouvert les vannes de l’investissement avec des programmes de renouvellement de parcs. Mais le grand public n’est pas en reste avec des ventes de “desktop” en progression constante soutenue par une baisse continue des prix et par des dépenses des ménages en hausse. La demande d’ordinateurs portables (véritables stars de l’année 2003) est restée forte avec plus de 33% de croissance sur ce trimestre par rapport à l’année antérieure. Néanmoins, ce chiffre témoigne d’un léger ralentissement en comparaison avec les 45% de croissance enregistrés en moyenne pendant l’année 2003. “L’intense concurrence que se livrent les constructeurs sur ce marché et l’apathie du niveau des prix qui en résulte continue de stimuler l’ensemble des segments”, explique le cabinet d’études. Le secteur peut donc être satisfait même si des zones d’ombre persistent. Selon Jean Philippe Bouchard, analyste senior chez IDC France, “Les tendances observées au long de la première moitié de l’année sont encourageantes. Comme nous l’avions anticipé, l’augmentation des dépenses des ménages et le renouvellement accéléré des parcs informatiques des entreprises ont fait connaître au marché une croissance majeure. Cependant, les prévisions de croissance économique restent incertaines et pourraient affecter les comportements d’achats des ménages et des entreprises à moyen terme”, prévient-il. “En conséquence, cela forcera l’industrie de la micro-informatique à maintenir des prix agressifs afin de conserver une demande toujours aussi massive dans le deuxième semestre de l’année 2004”. Du côté du palmarès des constructeurs, l’américain HP truste toujours la première place (voir encadré) avec des ventes en hausse de 37% sur un an. IDC note néanmoins que sa croissance globale a été affectée par une contre-performance sur le segment des portables en comparaison avec le deuxième trimestre de l’année précédente, époque où ses ventes étaient dopées par une baisse brutale des prix et par des opérations de déstockage massif. Dell conserve sa deuxième place avec des ventes qui bondissent de 41% et gagne près d’un point de part de marché. Le japonais NEC est troisième mais connaît la plus faible progression du marché (+11%). Tout le contraire de son compatriote Fujitsu Siemens dont les ventes explosent de 61%. La très bonne performance du constructeur a été soutenue par la croissance du marché liée au renouvellement des desktops professionnels et domestiques en parallèle à une croissance continue sur le segment des PME et un intérêt toujours marqué pour la mobilité. Fujitsu Siemens enregistre ainsi 205,6% de croissance sur sa gamme portable. Enfin, IBM est le seul à voir ses ventes reculer en France (-1,2%). Malgré une croissance de ses livraisons de portables, Big Blue enregistre de fortes décroissances sur ses gammes desktops et serveurs, observe IDC. Top 5 des ventes constructeurs en volume sur Q2 2004, tous produits confondus

1- HP: 375.5000 unités vendues (+37,5%), 26,5% de PDM 2- Dell: 210.000 unités vendues (+41,4%), 15% de PDM 3- Nec: 138.000 unités vendues (+11,1%), 9,9% de PDM 4- IBM: 103.000 unités vendues (-1,2%), 7,4% de PDM 5- Fujitsu Siemens: 75.000 unités vendues (+61,7%), 5,4% de PDM Autres: 502.000 unités vendues (+31,4%), 35,9% de PDM Total: 1.399.727 unités vendues (+30,1%)

Source: IDC France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur