La France fixera sa stratégie 5G d’ici juin 2018

Gestion des réseauxLegislationMobilitéOperateursRégulationsRéseaux
5G-strategie-france-ok

Le gouvernement lance une consultation publique sur la 5G en vue d’établir un plan national qui émergera dans la première moitié de l’année prochaine.

La 5G, on commence sérieusement à y penser en France. Le gouvernement vient de lancer une consultation publique pour élaborer “une stratégie nationale” qui constituera un rendez-vous crucial pour l’Internet mobile du futur.  Les réponses doivent être envoyées avant le 16 février.

Ces éléments collectés serviront à alimenter un socle des défis à relever avec l’essor de la 5G : quelles conditions favorables pour un déploiement réussi sur le territoire ? Quels nouveaux usages (véhicule connecté, industrie du futur, ville intelligente…) ? Quelles offres émergentes à ériger…

Il faudra aligner les intérêts nationaux avec le calendrier des fréquences qui seront attribuées à la 5G au niveau européen.

A travers cette consultation publique, le ministère de l’Economie prend la main sur ce dossier stratégique de la succession de la 4G.

Un atelier public est prévu par Bercy le 8 février 2018 pour “approfondir ces enjeux”. 

Précision importante : le communiqué précise que le gouvernement fixera la stratégie nationale en matière de 5G “dans le courant du premier semestre 2018”.

5G : l’ARCEP a posé ses jalons

L’ARCEP sera évidemment mise à contribution. Le régulateur des télécoms avait déjà lancé une consultation publique sur le même sujet au cours du premier trimestre 2017.

La synthèse des contributions de 66 acteurs est disponible dans un rapport à télécharger sur le site Internet du régulateur des télécoms.

L’ARCEP réfléchit déjà à la manière d’attribuer des bandes de fréquences en vue d’une ouverture progressive du marché de la 5G.

Il est grand temps de prendre en main ce sujet au regard des initiatives européennes qui commencent à poindre dans ce domaine. Ainsi, l’Italie compte s’appuyer sur Milan pour en faire une ville pionnière de la 5G en Europe.

En partenariat avec Vodafone Italie et Huawei, la capitale lombarde devrait bénéficier d’un investissement de 90 millions d’euros pour couvrir 80% de la population locale en 5G d’ici la fin de l’année 2018, selon Les Echos.

(Crédit photo : 5G par Huawei)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur