France Télécom intéressé par Bezeq Telecom

Cloud

Le groupe français pourrait prendre une participation dans l’opérateur israélien

France Télécom repart-il à la chasse aux acquisitions? Alors que les rumeurs à propos d’une reprise de l’italien Wind se multiplient (voir notre article), la presse évoque aujourd’hui l’intérêt du français pour Bezeq Telecom, opérateur historique israélien.

Bezeq a le monopole des appels intérieurs mais les compagnies du câble commencent à la concurrencer. Il détient la moitié de l’opérateur de satellites YES, 100% de l’opérateur mobile Pelephone et l’une de ses filiales propose internet et des services longue distance Selon les médias du pays, France Télécom a rejoint un consortium qui doit soumettre une offre pour reprendre la participation de contrôle d’Israël dans Bezeq. Israël détient en effet 46,38% de Bezeq et veut dans un premier temps vendre une participation de 30% valorisée à quelque 765 millions de dollars. Les acheteurs auront l’option d’acquérir une part supplémentaire de 10,66%. Le personnel de l’opérateur de télécommunications se verra proposer 4,7% du capital environ, laissant l’Etat israélien avec 1%. Le gouvernement entend boucler la procédure de privatisation d’ici la fin du premier trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur