France Télécom mise sur l’Espagne

Cloud

L’opérateur va unifier les trois marques qu’il possède dans le pays et lancer
des offres de convergence

Orange va faire son entrée dans le marché espagnol de la téléphonie et de l’Internet. La filiale de France Télécom ne part pas de zéro dans le pays. En effet, l’opérateur historique possède déjà trois acteurs du marché: Amena dans les mobiles, Wanadoo dans l’Intenret et Uni2 dans la téléphonie fixe.

Concrètement, le groupe va passer ces trois marques sous pavillon Orange. Comme en France, il s’agit de faire converger les entités opérées par France Télécom.

Il s’agit également de faire converger les offres. France Télécom entend ainsi proposer le quadri-play dans le pays avec une offre proposant ADSL, VoIP, TVIP et mobile.

Le groupe va investir en trois ans pas moins d’1,5 milliard d’euros dans le pays pour mener à bien ces opérations. “L’Espagne est un marché clef pour France Télécom”, insiste Didier Lombard, patron de l’opérateur.

Pour autant, comme le rappelle la Tribune, le marché espagnol est fortement concurrentiel. Dans le mobile, Amena est le numéro trois avec 24% de parts de marché et de nouveaux concurrents vont débarquer, notamment des MVNO. Par ailleurs, le marché commence à montrer des signes de saturation: le nombre de téléphones portables aurait dépassé le nombre d’habitants…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur