France Télécom rassure avec son résultat, et anticipe 17.000 départs

Cloud

L’opérateur historique a publié ses chiffres, conformes et même légèrement supérieurs aux attentes. Les investisseurs apprécieront l’augmentation du dividende pour l’an prochain

Les chiffres de France Télécom pour 2005 sont bons. Le chiffre d’affaires à 49,038 milliards d’euros et le résultat d’exploitation à 11,284 milliards sont même supérieurs au “consensus” des analystes. Il n’y a guère que la marge brute opérationnelle qui déçoive très légèrement, à 18,416 milliards.

Sur un an, le bénéfice net du groupe a bondi de 89,2 %, à 5,709 milliards d’euros. Le consensus établi par Reuters était de 5,27 milliards. A la satisfaction des investisseurs, l’opérateur a confirmé qu’il versera au titre de 2005 un dividende de 1 euro par action. L’endettement du groupe, avec un ratio de dette nette sur marge brute opérationnelle de 3,48 (après l’acquisition de l’espagnol Amena) reste conforme aux prévisions. Les objectifs pour 2006 France Télécom prévoit pour 2006 de verser un dividende de 1,20 euro par action. Il s’est fixé un objectif de progression de son chiffre d’affaires supérieur à 7 %. Répondant aux interrogations sur la politique de croissance externe du groupe, celui-ci a précisé que sa politique sera “très sélective et prudente (avec une) utilisation très sélective des actions de France Télécom.” Enfin, sur le programme de rachat d’actions évoqué voici quelques mois, Gervais Pellissier, directeur financier du groupe, a indiqué lors d’une conférence téléphonique : “Nous n’en annonçons pas aujourd’hui mais cela ne veut pas dire que nous nous interdisons d’en faire.” Des départs

Interrogé sur la question épineuse des emplois et sur d’éventuels licenciements, Gervais Pellissier, le directeur financier de France Télécom, s’est voulu rassurant. Le groupe n’a pas annoncé de plan de réduction de ses effectifs, mais a indiqué qu’il anticipait en France 17.000 départs naturels entre 2006 et 2008, pour 6.000 embauches. Reste à confirmer la notion de ‘départs naturels‘ : a priori, des départs en retraite…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur