France Telecom retrouve la confiance des milieux boursiers

Régulations

Les bons résultats de l’opérateur sont autant de signaux positifs aux milieux
financiers

France Telecom inspire de nouveau confiance aux milieux boursiers. Le groupe français dont le chiffre d’affaires (CA) s’est élevé à 13 milliards d’euros au 2e trimestre 2007 contre 12,755 milliards d’euros en 2006 (même période) est en croissance (+2,5%).

La Tribune constate que les sociétés de Bourses telles que Cheuvreux et Goldman & Sachs voient en France Telecom l’une des valeurs montantes de cette période.

La croissance des ventes est notamment imputable aux services aux entreprises et aux services mobiles. Une tendance que confirme Didier Lombard, président du groupe :

« (?) Le succès d’Unik[NDLR: offre de convergence mobile-fixe]déjà adopté par près de 300.000 clients ou les premières offres commerciales de la Fibre sont là pour le démontrer« .

Ces bons résultats et une gestion ?serrée’ des coûts ont permis une augmentation de 1,7% de la marge brute opérationnelle toujour sur le premier semestre 2007.

La bonne situation financière actuelle pourrait bien profiter aux actionnaires, avec un dividence prévu à 1,20 euro.

La seule ombre au tableau, estiment les analystes, c’est l’arrivée sur le marché d’un hypothétique concurrent de taille détenteur attendu de la 4e licence Mobile 3G. Pour rappel, le groupe Iliad (maison mère de Free), a déposé en juillet, une candidature pour l’obtention de cette licence.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur