France Télécom revoit ses objectifs à la baisse

Cloud

Les résultats trimestriels de l’opérateur historique sont néanmoins en ligne

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les trimestres se suivent pour France Télécom avec une progression du chiffre d’affaires inscrite entre 3 et 4%. Pour le troisième trimestre, l’opérateur a généré des revenus de 12,26 milliards d’euros (+3,8%). La marge brute opérationnelle (MBO) du trimestre progresse de 2,1% à 4,86 milliards d’euros.

La branche Services de Communication Personnels progresse de 6,7% mais le pôle Services de Communication Résidentiels recule de 1,8% et les Services de Communications Entreprises chutent de 7,4%. Wanadoo compte 4,0 millions de clients en France au 30 septembre 2005 (+61,2% sur un an), et 2,9 millions de clients Haut Débit dans le reste de l’Europe (+74% sur un an). Au troisième trimestre 2005, le Groupe détient 56,3% de parts de marché parmi les nouveaux clients ADSL en France. La « Voix sur IP » en France a séduit 484.000 clients au 30 septembre 2005. L’opérateur compte 142.000 clients à MaLigne tv à fin septembre 2005 en France (+106% en 9 mois). L’objectif est de plus de 180.000 clients MaLigne tv à fin 2005, soit un triplement de la base en un an Orange comptabilise 70 millions de clients (+17% sur un an) dont 643.000 clients haut débit mobile (Edge et 3G), et 424.000 en France. L’opérateur revendique 375.000 clients « Business Everywhere » (+22% sur un an) avec une progression de 60% des accès IP-VPN sur un an pour l’activité « Entreprises ». Mais la mauvaise nouvelle vient des objectifs. France Télécom révise en baisse ses prévisions de croissance pour 2005. Au lieu de 3/5% de croissance, le groupe table désormais sur environ 3%. En revanche, France Télécom a confirmé ses objectifs d’une marge brute opérationnelle (MBO) supérieure à 18,5 milliards d’euros. Le temps des grosses acquisitions semble terminé puisque France Télécom indique que « suite à l’acquisition d’Amena, (il n’y a) pas de nécessité d’acquisition majeure en Europe pour la mise en oeuvre de NExT ». Enfin, France Télécom a annoncé la signature d’un accord avec Telekomunikacja Polska (TP), pour la vente de sa participation de 34% dans Centertel, pour 4,88 milliards de PLN (zlotys), soit 1,2 milliard d’euros payables en numéraire.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.


Avis d'experts de l'IT