France Télécom revoit ses objectifs à la baisse

Cloud

Les résultats trimestriels de l’opérateur historique sont néanmoins en ligne

Les trimestres se suivent pour France Télécom avec une progression du chiffre d’affaires inscrite entre 3 et 4%. Pour le troisième trimestre, l’opérateur a généré des revenus de 12,26 milliards d’euros (+3,8%). La marge brute opérationnelle (MBO) du trimestre progresse de 2,1% à 4,86 milliards d’euros.

La branche Services de Communication Personnels progresse de 6,7% mais le pôle Services de Communication Résidentiels recule de 1,8% et les Services de Communications Entreprises chutent de 7,4%. Wanadoo compte 4,0 millions de clients en France au 30 septembre 2005 (+61,2% sur un an), et 2,9 millions de clients Haut Débit dans le reste de l’Europe (+74% sur un an). Au troisième trimestre 2005, le Groupe détient 56,3% de parts de marché parmi les nouveaux clients ADSL en France. La “Voix sur IP” en France a séduit 484.000 clients au 30 septembre 2005. L’opérateur compte 142.000 clients à MaLigne tv à fin septembre 2005 en France (+106% en 9 mois). L’objectif est de plus de 180.000 clients MaLigne tv à fin 2005, soit un triplement de la base en un an Orange comptabilise 70 millions de clients (+17% sur un an) dont 643.000 clients haut débit mobile (Edge et 3G), et 424.000 en France. L’opérateur revendique 375.000 clients “Business Everywhere” (+22% sur un an) avec une progression de 60% des accès IP-VPN sur un an pour l’activité “Entreprises”. Mais la mauvaise nouvelle vient des objectifs. France Télécom révise en baisse ses prévisions de croissance pour 2005. Au lieu de 3/5% de croissance, le groupe table désormais sur environ 3%. En revanche, France Télécom a confirmé ses objectifs d’une marge brute opérationnelle (MBO) supérieure à 18,5 milliards d’euros. Le temps des grosses acquisitions semble terminé puisque France Télécom indique que “suite à l’acquisition d’Amena, (il n’y a) pas de nécessité d’acquisition majeure en Europe pour la mise en oeuvre de NExT”. Enfin, France Télécom a annoncé la signature d’un accord avec Telekomunikacja Polska (TP), pour la vente de sa participation de 34% dans Centertel, pour 4,88 milliards de PLN (zlotys), soit 1,2 milliard d’euros payables en numéraire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur