France Télécom sauve les meubles malgré un CA en baisse de 2 %

Cloud

22 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour France Télécom au premier semestre 2010, moins qu’en 2009. La distribution de dividendes aux actionnaires se poursuit et 160 000 salariés recevront des actions gratuitement.

22,144 milliards d’euros au premier semestre 2010, le chiffre d’affaires de France Télécom se révèle « stable par rapport au 1er semestre 2009 mais la tendance s’améliore au 2ème trimestre 2010, en hausse de 0,3% », affirme ce 29 juillet l’opérateur historique, qui affiche un bénéfice net de 3,725 milliards d’euros au 1er semestre 2010 contre 2,561 milliards d’euros au 1er semestre 2009.

Si France Telecom réduit sa dette à 29,9 milliards d’euros (30 juin 2010) contre 32,5 milliards d’euros il y a six mois, les ventes sont en recul, mais moins que lors des trimestres précédents. La France affiche -2,2% quand l’ensemble du groupe perd 1,2%. Et pourtant, l’action de France Télécom reste forte avec un rendement proche de 9 % rappelle Les Echos. Elle a d’ailleurs bondi de 5,4% (16 euros) à l’annonce du chiffres d’affaires et de la poursuite du projet pluriannuel « Conquêtes 2015 ».

Stéphane Richard, patron de France Télécom, a en effet annoncé la distribution d’actions gratuites à quelque 160 000 employés de l’opérateur. Le but : les « associer […] à la performance future de l’entreprise. »

Employés à séduire après, notamment, la vague de suicides au sein de l’entreprise, tout comme les actionnaires qui recevront « sur les trois ans à venir, un dividende annuel de 1,40 euro […], tout en maintenant nos capacités d’investissement et de croissance. » La suite des annonces et des résultats de l’entreprise ici dans l’article de nos confrères d’IT Espresso.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur