France Télécom: Stéphane Richard installe une nouvelle équipe dirigeante

Réseaux

Après l’arrivée de Christine Albanel, le nouveau dg exécutif de France Télécom, Stéphane Richard, recrute à l’extérieur

Du sang neuf. C’est l’un des messages clés que Stéphane Richard cherche à faire passer en annonçant, ce 25 février, à la veille de sa prise de pouvoir, comme directeur général, le 1er mars prochain, la nomination d’un nouveau ‘top management’ chez France Télécom, dans la foulée de Christine Albanel, déjà nommée à la direction de la communication (cf notre article ‘ Christine Albanel ‘dircom’ de France Télécom ‘).

Il se confirme que Didier Lombard voit son rôle réduit à celui de ‘président non exécutif’. Pour rappel, son mandat vient à échéance en juin 2011.

Il se confirme également que Pierre Louette, actuel p-dg de l’AFP, va rejoindre, en avril, la direction de l’opérateur en replacement de l’actuel secrétaire général, Jean-Yves Larrouturou.

Egalement nommé, Bruno Mettling, ex-directeur général délégué des Banques Populaires

Delphine Ernotte, actuelle directrice commerciale France, est promue dga.

Pour Stéphane Richard, il s’agit d’installer des cadres dirigeants capables de faire pièce, le cas échéant, aux “baronnies” qui prévalent encore dans certaines directions au sein de l’opérateur historique.

Ce nouvel état major doit être mis en place dans les tout prochains jours, à une période qui reste critique pour France Télécom. Il a été confirmé qu’un nouveau cas de suicide – à l’extérieur de l’entreprise – est à déplorer.

Par ailleurs, ce 25 février, le groupe doit communiquer ses résultats du 4è trimestre 2009 -et donc dresser un premier bilan de l’année fiscale écoulée.

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur