Fraude aux clics : Google sort son chéquier

Régulations

Un juge américain a approuvé l’accord

Le règlement de 90 millions de dollars proposé par Google dans le cadre de son litige sur la fraude aux clics avec 51 annonceurs, vient d’être validé par un juge de l’Arkansas qui dans son verdict a déclaré

“c’est un accord juste raisonnable et adéquat.”

Apparemment, ce n’est pas une opinion partagée par tous dans cette affaire, puisqu’à l’annonce de ce verdict certains plaignants ont grogné considérant probablement que le montant proposé n’était pas suffisant.

Cependant, il faut reconnaître pour la gouverne de Google, qu’il est très difficile de connaître le montant exact du préjudice.

Mais finalement, c’est un juge qui a tranché. Le géant de la recherche sur la Toile va donc devoir rembourser 4,50 dollars pour chaque 1,000 dollars de publicités payées.

Reste, que tous n’ont pas accepté cet accord, pourtant Google ne semble pas s’en émouvoir puisque le groupe a déclaré à l’agence de presse “Newswire” que 19 des 20 plus gros annonceurs sur les 51 plaignants, avaient finalement accepté le règlement à l’amiable.

L’on utilise l’expression « fraude aux clics » lorsque de faux clics sont générés automatiquement sur des bannières publicitaires en ligne. Cette pratique illégale permet d’augmenter le budget publicitaire d’un client qui est trompé par les chiffres et donc de faire exploser les rentrées d’argent du moteur de recherche.

Pour les plaignants Google est responsable, selon ses derniers le groupe n’a rien fait de particulier pour empêcher la fraude. Le moteur de recherche récemment entré dans le dictionnaire britannique n’est pas le seul à avoir les frais de ce type d’arnaque. Une affaire similaire a touché Yahoo au début de l’année. (lire nos articles)

Cette semaine, l’américain a annoncé des améliorations de ses systèmes de vérification et de ses outils statistiques. Ce nouveau système devrait permettre à l’annonceur de connaître le nombre de faux clics par publicité.

La moyenne de la fraude au clic pour l’ensemble des industries présentes sur le Web est de 14,1% au second trimestre. Selon Forensics, le plus haut niveau de fraude est en Amérique du Nord avec plus 88% des clics frauduleux. Depuis 2001, les publicités ont généré 15,7 milliards de dollars de recettes pour Google et ses partenaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur