Free accélère la 4G chez B&You

4GRéseaux
Bouygues Telecom 4g olivier roussat

En réponse à l’arrivée de la 4G de Free, B&You, l’offre low cost de Bouygues Telecom, va lancer « très bientôt » ses offres 4G. La guerre des prix dans la 4G est-elle lancée ?

Réseau ou pas, le lancement de l’offre 4G de Free au tarif de la 3G commence à faire son petit effet du côté des opérateurs. Et Bouygues Telecom pourrait être le premier à répliquer avec sa marque low cost B&You.

« La 4G va très vite arriver chez B&YOU », indique aujourd’hui l’opérateur sur son blog après avoir reconnu que « les récents mouvements de nos concurrents nous amènent à prendre la parole avec un peu d’avance. »

Réflexion en cours

Jusqu’ici, la commercialisation de la 4G se concentrait sur la base des clients disposant de forfaits traditionnels. Se posera donc la question des tarifs. « Si nous modifions nos prix, je ne vais pas vous le dire ce matin, a répondu Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Telecom, à l’antenne de BFM Business. La réflexion est toujours en cours, nous n’arrêtons jamais de réfléchir », rapporte ITespresso.fr.

Fort du premier réseau 4G avec 63% de la population couverte au 1er octobre dernier, Bouygues Telecom revendiquait 500 000 clients 4G mi-novembre (lire Plus de 1,5 million de clients 4G en France).

Passerelles entre Bouygues et Free

S’appuyant sur son retour d’expérience deux mois après le lancement de son offre, Bouygues Telecom recense une consommation data en augmentation de 40% pour les clients qui adoptent l’Internet très haut débit mobile. « La révolution de la 4G est en marche et nous sommes en train de la conduire », a commenté Didier Casas qui se dit curieux de savoir quel est le taux de couverture 4G de la population chez Free, qui prend tout juste ses marques sur le marché.

En parallèle, La Tribune nous apprend qu’il existe des passerelles de collaboration entre les deux opérateurs à travers des prestations de services administratifs que Bouygues Telecom facture au groupe Iliad-Free pour le déploiement d’antennes (« préparation de dossiers »). Des passerelles indépendantes de la volonté de Free à vouloir bénéficier des futurs accords de mutualisation d’infrastructure mobile que Bouygues Telecom et SFR entendent signer (lire Partage des réseaux mobiles : Free fait pression sur SFR et Bouygues).


Lire également
Malgré l’arrivée de Free, Orange augmentera ses tarifs 4G
4G de Free : mais de quoi se mêle le gouvernement ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur