Free lance sa TV par l’ADSL, avec une offre très ‘promo’

Régulations

Le tonitruant FAI grille la politesse à France Télécom qui doit lancer son service à la mi-décembre

Free, fournisseur d’accès à Internet, dégaine le premier en proposant la télévision par ADSL. Ce service permet de recevoir, en haut débit ADSL, des programmes sur sa TV via la prise téléphonique, le tout grâce à un décodeur. L’abonné peut surfer en même temps sur le Net à partir de son PC et utiliser sa ligne fixe de téléphone.

Free, qui s’est déjà distingué avec le service de téléphonie via l’ADSL, proposera ce service à ces 100.000 abonnés à partir de ce lundi 1er décembre. Et l’offre est plutôt séduisante. Pour 29,99 euros par mois, Free offre l’accès à Internet à haut débit (1024 kbp/s en réception, 256 kbp/s en émission), la téléphonie gratuite et l’accès à des chaînes de télévision sur le téléviseur. Tous ces services transitent par le même appareil, à savoir la fameuse Freebox, au départ simple Modem haut débit mais qui permet aujourd’hui de téléphoner et de recevoir des programmes télé (le téléviseur est relié à la Freebox grâce à un câble péritel). Pour les nouveaux abonnés, cette Freebox est gratuite. 29,99 euros par mois tout compris Free propose une vingtaine de chaînes de télévision en accès gratuit dont notamment: France 2, France 3, France 5, Euronews, Arte, RTL 9, AB 1, TV5 Monde, L’Equipe TV, MTV France, Game One, AB moteurs, Motors TV, Gourmet TV, Fashion TV, Liberty TV.com, Bloomberg TV, KTO, TFJ, RFM TV, CNBC, Demain, LCP- AN, Public Sénat, RFO Sat, ZIK, etc. D’autres chaînes sont proposées en option, vendues soit par bouquet, soit à l’unité sans durée d’engagement (de 0,49 euro à 5,99 euros) parmi lesquelles Paris Première ou des chaînes de cinéma. Les services, qui reposent sur le dégroupage de la boucle locale, sont déjà disponibles dans plus de 20 agglomérations françaises: Paris, départements 92-93-94, Lyon, Grenoble, Aix, Nice, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Rennes, Caen, Rouen, Lille, Nancy, Strasbourg, Dijon, Besançon, Montpellier. Une restriction toutefois: il faut habiter à moins de 2,5 kilomètres du central téléphonique dans lequel le FAI a installé ses propres équipements. Une visite sur le site de Free permet de voir si son domicile est elligible. Adieu la TNT Et pour les abonnés dégroupés ne disposant pas de la Freebox, ils se verront proposer l’échange de leur modem actuel contre une Freebox nouvelle génération début 2004. En lançant son service lundi, Free grille la politesse à France Télécom et TPS (et donc TF1) qui annoncent leur TV par l’ADSL pour la mi-décembre à Lyon et pour le printemps 2004 à Paris. Si TF1 mise beaucoup sur ce système, on ne connaît néanmoins pas encore son modèle économique (voir notre information). En outre, l’opérateur LDCom serait lui aussi en pleins préparatifs. Enfin, l’arrivée concrète de cette télévision via la prise téléphonique risque d’enterrer, une fois encore, les projets de télévision numérique terrestre (TNT) pourtant prévu pour Noël 2004 mais qui ne dispose toujours pas d’opérateur commercial et dont certains canaux sont encore desespérement vides.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur