Free Mobile a fait progresser le marché mobile en France

OperateursRéseaux
Le marché mobile augmente de 900 000 cartes SIM en France

Près de 900 000 nouvelles cartes SIM ont animé le marché mobile en France sur le premier trimestre 2012. Un record en regard des moyennes de la période.

La croissance du marché mobile s’est accélérée en France au premier trimestre 2012. Ce qui n’est pas tout à fait une surprise face au remue-ménage provoqué par l’arrivée de Free Mobile le 10 janvier. Sur la période, le territoire comptait 69,474 millions de cartes SIM. Soit 106,5 % de la population et une augmentation conséquente de 854 000 cartes par rapport à 2011.

Ce qui représente une croissance trimestrielle de 1,2 % et annuelle de 6 %. Ce ne sont pas des records en soi, le dernier trimestre 2011 alignant une croissance de 2,5 % sur le trimestre ou encore 6,5 % d’augmentation annuelle au troisième trimestre de l’an passé. Néanmoins, ces près de 900 000 nouvelles puces SIM constituent un record en regard de la moyenne des premiers trimestres de ces 5 dernières années, qui se situe autour des 300 000 cartes.

Baisses des abonnés MVNO

« Ce solde correspond à la différence entre les ventes brutes (7,8 millions) et les résiliations (6,9 millions) qui, les unes et les autres, ont atteint des niveaux exceptionnels », commente l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) qui vient de publier son Observatoire des services mobiles de janvier à mars 2012. Autrement dit, une bonne part des nouvelles cartes est à attribuer à Free Mobile qui ne s’est donc pas contenté de s’alimenter auprès des concurrents.

Orange, SFR, Bouygues Telecom et, désormais, Free Mobile, gèrent à eux seuls 59,4 millions de clients. En hausse de 940 000 comptes au cours du trimestre. En revanche, le parc d’utilisateurs des services des opérateurs de réseau mobile virtuel (MVNO) diminue de 90 000 pour se fixer à 7,45 millions de clients. Il passe ainsi de 11,43 % au 4e trimestre 2011 à 11,15 % au 1er trimestre 2012.

Explosion de la portabilité des numéros

Un recul qui s’explique probablement par l’impact des forfaits très concurrentiels de Free Mobile qui ont entraîné une baisse générale des tarifs des offres low cost des opérateurs nationaux (notamment B&You, qui s’est aligné). La tornade Free a également provoqué une hausse annuelle de 233 % des demandes de portabilité de numéro (soit plus de 2,6 millions de numéros portés).

Les utilisateurs se tournent vers les forfaits (+1,6 million à 50,6 millions de comptes) aux dépens du prépayé (-765 000 à 18,8 millions). L’Internet mobile (que l’Arcep qualifie de « parc multimédia » en y intégrant les accès Wap et MMS) est utilisé par près de 32,3 millions de clients. Soit 49,4 % du parc actif. À noter que le nombre de SIM « non humaines » dépasse les 6,6 millions d’unités. On les retrouve dans les clés 3G (3,16 millions dont 2,11 pour le marché résidentiel) et les solutions M2M (3,53 millions). Enfin, stars de la téléphonie mobile, les SMS poursuivent leur expansion avec 44,4 milliards de messages envoyés sur la période contre 41,7 milliards fin 2011. Soit une moyenne par client de 221 SMS par mois.

Crédit photo © Rido – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur