Free Mobile passera sa 3G par Orange

CloudMobilitéSmartphones

En signant un accord d’itinérance sur la 3G avec Orange, Free sera en mesure de proposer une offre mobile crédible, notamment en regard du développement de l’Internet mobile.

Néanmoins, l’accord pourrait également aider Orange à éviter de s’attirer les foudres du régulateur. L’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) s’était en effet inquiétée des risques de verrouillage des consommateurs dans le cadre des offres quadruple play de par sa position dominante sur le marché (plus de 50 % de l’Internet fixe) et les durées d’engagement imposées.

En offrant l’accès 3G à son futur concurrent, Orange minimise donc ce risque aux yeux du régulateur. Celui-ci devrait donc s’en réjouir puisqu’il avait soutenu Free dans sa démarche de recherche d’un accord en allant jusqu’à se déclarer « compétents pour traiter de ce sujet » si l’affaire en venait à se terminer devant les tribunaux. Une issue évitée, donc, et qui contente tout le monde… sauf SFR et Bouygues Telecom. L’arrivée d’une nouvelle concurrence crédible sur le marché mobile vient en effet de sérieusement se concrétiser.
___
WEBCONFERENCE: lundi 14 mars, 14h30
Les nouveaux services collaboratifs en mode ‘cloud’: session interactive de 30 minutes en direct sur Internet. Evaluation d’IBM LotusLive avec des témoignages clients. Réservez, posez vos questions!

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur