Free ne tient pas ses promesses?

Régulations

Le FAI avait promis à ses abonnés d’échanger gratuitement leurs modem ADSL contre la fameuse Freebox. Finalement, il faudra payer

La fronde prend de l’ampleur: certains abonnés de Free, ceux de la première heure, sont mécontents et le font savoir. Cette fois, les qualités techniques du FAI ne sont pas en cause. C’est son discours commercial qui est aujourd’hui sur la sellette.

Explications. Ces abonnés disposent d’un modem haut débit ADSL classique à la différence des nouveaux clients qui ont le privilège d’utiliser la Freebox permettant de recevoir outre Internet, la télévision et le téléphone. Grand seigneur, Free avait promis d’échanger progressivement mais gratuitement les anciens modems contre la Freebox à tous ses anciens abonnés. Mais aujourd’hui, le discours a bien changé. Désormais, on ne parle plus d’échange mais de remplacement payant. Pour obtenir la fameuse Freebox, les anciens abonnés devront débourser la somme conséquente de 59,99 euros TTC. Et pourront conserver leur “vieux” modem Sagem. Notons également que la Freebox reste la propriété de Free… Chez Free pourtant connu pour ses offres “généreuses” (30 euros par mois pour le trèsb haut débit, la TV et la téléphonie), on explique que “Passer du modem Sagem à la Freebox n’est pas une obligation, c’est un souhait de l’abonné qui veut ainsi bénéficier des nouveaux services.” Et d’ajouter que les 60 euros investis dans l’échange pourront être rentabilisés en quelques mois. Un discours qui a du mal à passer. Les forums spécialisés illustrent la colère des abonnés de la première heure. Une pétition est d’ailleurs déjà en route pour convaincre Free de revenir sur cette décision.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur