Freescale : après le ‘reference design’, place au ‘reference phone’

Régulations

Freescale va jusqu’au bout de sa démarche. Après l’annonce du développement d’un ‘reference design’ 3G avec Nokia et Symbian, il se lance avec Elektrobit dans la création de plusieurs ‘form factor’ de téléphones mobiles qui intègreront sa future plate-forme 3G

Fin du deuxième trimestre 2007, nous allons mettre la mécanique dans trois ou quatre ‘form factor’ afin de vendre des produits finis aux OEM“, Thierry Cammal, general manager EMEA pour les activités Wireless de Freescale, commente l’annonce qui suit celle du partenariat entre Freescale, Nokia et Symbian. Avec le nouveau téléphone de référence développé par Elektrobit, les fabricants de combinés téléphoniques vont bientôt pouvoir produire un téléphone 3G d’entrée à milieu de gamme en moins de neuf mois. Basé sur la plate-forme de référence S60 MXC300-30 de Freescale Semiconductor fonctionnant sous Symbian OS, ce téléphone de référence sera une solution complète pouvant être rapidement déployée et que les fabricants de combinés téléphoniques pourront facilement personnaliser. Les essais préliminaires portant sur l’approbation de type (FTA) et l’interopérabilité (IOT) permettent de réduire les délais de développement de ce téléphone de référence. Dans la mesure où le cycle de développement d’un combiné 3G est actuellement d’environ 18 mois et que le développement et les essais nécessitent plusieurs milliers d’heures d’ingénieurs, ce téléphone de référence permettra de libérer d’importantes ressources qui pourront être consacrées à l’innovation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur