Freescale est racheté, 17,6 milliards de dollars!

Cloud

Un consortium de fonds d’investissement américains rachète Freescale Semiconductors pour 17,6 milliards de dollars en ‘cash’

C’est la plus grosse opération boursière historique menée dans le secteur des semi-conducteurs… Freescale Semiconductors s’est fait racheté 17,6 milliards de dollars en ‘

cash‘.

Le consortium de fonds de capital-investissement emmené par Blackstone Group, avec Carlyle Group, Permira Funds et Texas Pacific Group, n’a pas hésité à mettre le paquet pour enlever le morceau.

Le spécialiste des technologies embarquées (embedded) a indiqué que le rachat se fera en effet au prix de 40 dollars l’action, soit une prime de 38 % par rapport au cours de clôture moyen des 30 séances jusqu’au 8 septembre !

Une belle affaire pour les actionnaires du groupe, en particulier Motorola dont Freescale est une ‘spin off‘: c’est son ancienne division Motorola Semiconductors. Freescale a en effet réalisé un chiffre d’affaires de 5,8 milliards de dollars en 2005.

Et c’est là une belle réussite pour Michel Mayer, le CEO français de Freescale ? unique patron français d’une multinationale américaine figurant au Top 500 des entreprises mondiales. Il lui aura fallu deux ans pour remettre le groupe à flot et le transformer en une “success story” enviée par beaucoup.

Ce rachat soulève toutefois quelques questions -notamment sur les futures orientations. La société aime se définir comme l’un des principaux acteurs de l’ère ‘post PC‘. Quel est l’avenir du projet Crolles2 à Grenoble, où Freescale est associé à STMicro et NXP (ex Philips Semiconductors), face à un consortium américain?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur