Freescale et TSMC développent en SoI 65nm

Régulations

Freescale et le taiwanais TSMC vont développer une nouvelle génération de transistors en technologie CMOS à 65 nanomètres en Silicium sur Isolant (SOI)

Le SoI (Silicon-on-Insulator) séduit de plus en plus de fabricants de semiconducteurs. Freescale, anciennement Motorola Semiconductors, figure parmi les utilisateurs de la technologie du Silicium sur Isolant, avec trois générations de produits depuis les années 80, que ce soit pour la fabrication de ses processeurs embarqués ou pour le futur PowerPC ‘dual core’. Le taiwanais TSMC (

Taiwan Semiconductor Manufacturing Company) exploite, lui aussi, cette technologie depuis quelques années. De plus, il participe aux développements du centre de Crolles, en France, qui associe Freescale, Philips et STMicroelectronics. Les deux groupes se sont donc retrouvés sur le projet de co-développement d’une nouvelle génération de transistors Silicium sur Isolant en technologie CMOS à 65 nanomètres. Mais aussi pour le taiwanais de fabriquer des processeurs SoI en 90nm sous licence Freescale. (à suivre)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur