Fringale des médias traditionnels pour les sites Internet

Cloud

Les grands groupes, conscients des audiences réalisées par les nouveaux
médias, n’hésitent pas à se porter acquéreurs des sites les plus réputés

L’intérêt des grands groupes de médias traditionnels pour les nouveaux médias ne se dément pas. Ces dernières semaines, riches en acquisitions, ont confirmé cette tendance.

Ainsi, le Groupe Sud Ouest, acteur de poids de la PQR (presse quotidienne régionale) et leader dans les publications gratuites immobilières, a pris possession de H3S, la société éditrice de “Mag Immo”. Le montant de la transaction, non révélé, devrait dépasser les quarante millions d’euros. Rebaptisé Offre-immo.fr, le nouveau titre devrait étoffer le bouquet de 66 titres déjà détenus par l’acquéreur.

Durant l’exercice 2006, la société H3S a dégagé un chiffre d’affaires de 34 millions d’euros, supérieure de 19% à l’exercice 2005. Chiffre auquel il convient d’ajouter une augmentation de 14% de la marge opérationnelle. Le Groupe Sud Ouest hérite donc d’un site en bonne santé financière.

Le leader des gratuits immobiliers n’est pas le seul à faire les yeux doux aux nouveaux médias.

Le groupe TF1 a récemment annoncé une prise de participation de 67,44% dans le capital d’Aronet, éditeur du site Embauche.com. Le site, basé sur une gratuité totale tant pour les pourvoyeurs que les demandeurs d’emploi, revendique “85.000 abonnés (?) fidèles“. Le portail de l’emploi recevrait la visite de plus de 2 millions d’usagers par mois.

Le plus gourmand reste peut-être le groupe Figaro. En quelques mois, ce dernier a enchaîné les achats. L’année précédente, le Groupe de presse a racheté sport24.com. La prise de participation au capital, à hauteur de 100%, n’a fait que concrétiser un rapprochement initié de longue date. L’appétit insatiable de la Socpresse (groupe Daussaut), société éditrice du Figaro, n’a pourtant pas été assouvi.

Le groupe, par la suite, jette son dévolu sur evene.fr, un site culturel. Les fondateurs ont cédé 100% du capital pour un montant tenu secret. Le portail revendique 1,5 million de visiteurs uniques. Il a fait un temps brillé les yeux du groupe Lagardère, mais sans résultats.

evene.frbalaie un large éventail de secteurs culturels : théâtre, livres, cinéma, concerts, festival, auteurs, artistes etc. En 2006, le site a réalisé un chiffre d’affaires de 1,8 million d’euros.

Enfin, le groupe Figaro a tout récemment fait tomber un dernier site dans son escarcelle. Ticketac,spécialiste de la vente de billets en ligne à prix discount. Il prendra place dans le pôle ?Nouveau médias’ de son acquéreur. La gestion continuera à être assurée par ses deux fondateurs.

Ces derniers achats ne marquent sans doute pas la conclusion de cette fièvre acheteuse. Une fièvre stratégique pour les médias traditionnels qui cherchent à se positionner, le plus rapidement possible, le plus près possible de ces nouveaux bassins d’audience et des potentiels de publicité qui y sont liés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur