Front commun du monde du mobile en faveur des handicapés

Régulations

Un nouveau portail permet désormais aux personnes en situation de handicap de choisir un combiné adapté à leurs besoins

Une nouvelle initiative vise, à travers un site internet, à guider les personnes handicapées désireuses d’acquérir un mobile. Les fabricants de terminaux, réunis au sein d’une association, Mobile Manufacturers Forum, et les opérateurs ont mis sur pied un portail internet recensant les différents types de terminaux disponibles et les fonctionnalités adaptées au type de handicap.

Disponible pour le moment en quatre langues (français, anglais, portugais et espagnol) le site propose un accès à une base de données dénommé Gari pour ‘Global accessibility reporting initiative’. Pour chacun des type de handicap répertorié, un solution technique est indiquée.

Les repères tactiles ou le mode “mains libres” peuvent ainsi répondre aux personnes souffrant respectivement de déficiences visuelles ou motrices.

Douze mobiles, à raison de trois par fabricants sont d’ores et déjà disponibles. Chacun des terminaux sélectionnés est accompagné d’une fiche signalétique indiquant les différentes fonctionnalités du mobile ainsi que la déficience à laquelle elles répondent.

Néanmoins, l’accession aux mobiles est loin d’être limitée aux terminaux, comme le rappelle Le Figaro. Circulation dans les magasins et adaptation des offres (plus de SMS et de MMS pour les malentendants par exemple) sont autant de chantiers d’avenir. Même le très grand public GPS a tendance à laisser les handicapés sur le bord de la route. Les associations d’aveugles s’émeuvent ainsi de voir que le système de géolocalisation demeure, malgré les efforts accomplis en ce sens, inacessible aux déficients visuels, y compris ceux équipés d’un mobile embarquant un système vocal.

En 2009, le gouvernement et ses partenaires devraient également chercher à sensibilier les MVNO (opérateurs virtuels) à la question de l’accessibilité.

Depuis quelques années, les initiatives de ce type tendent à se multiplier. L’opérateur de téléphonie mobile SFR mène depuis plus d’une dizaine d’année, en collaboration avec l’organisation Handicapzéro des actions en faveurs des déficients visuels.

En 2007, les pouvoirs publics, l’Arcep (le régulateur des télécoms) et l’AFOM (associations des opérateurs de téléphonie mobile) s’étaient mis d’accord sur un certains nombre de dispositions visant à faciliter l’accès des personnes handicapées aux mobiles.

La même année, les opérateurs assuraient déjà disposer dans leur catalogue respectif de 10 à 20 combinés adaptés.

Rappelons qu’en France, le handicap concerne 5,5 millions de personnes, soit 1 famille sur 5.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur