Fuites: Apple attaque ThinkSecret.com

Régulations

Les informations sur les nouveaux produits du constructeur se retrouvent bien vite sur Internet…

Apple poursuit son offensive contre les sites Internet dédiés aux rumeurs autour de ses produits. Car il y a danger. Depuis plusieurs mois, les projets du constructeur se retrouvent bien vite sur ces sites.

Nous nous faisons souvent l’écho de ces rumeurs car, dans la plupart des cas, elles se vérifient. Le mini iPod, le iPod photo, le iMac à moins de 500 dollars… autant de nouveautés qui ont été dévoilées, notamment par le site ThinkSecret.com. Apple a précisé dans un communiqué poursuivre le propriétaire de ce site, identifié sous le nom de Nick dePlume, ainsi qu’un certain nombre de personnes non identifiées auprès desquelles le site aurait obtenu ses informations. Apple explique que les informations en question n’ont pu être délivrées que par des personnes ayant signé une charte de confidentialité avec la marque. “Les informations (publiées par Think Secret) étaient protégées par Apple et n’ont pu être obtenues (…) que par une infraction à la charte de confidentialité,” lit-on dans le communiqué d’Apple. “L’innovation est l’ADN d’Apple et la protection des secrets de l’entreprise est un élément crucial de notre réussite,” poursuit le fabricant. En décembre dernier, Apple a fait arrêter trois développeurs qui ont mis en ligne, entre le 30 octobre et le 8 décembre, plusieurs liens BitTorrent permettant de télécharger une pré-version de Tiger, la prochaine version du système d’exploitation Mac OS X.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur