Fujitsu et Sun dévoilent un nouveau serveur SPARC64 VII

Réseaux

Ce modèle se place en entrée de gamme de l’offre SPARC Enterprise M

Le SPARC Enterprise M3000 complète la famille de serveurs milieu de gamme des constructeurs Sun Microsystems et Fujitsu.

Ce modèle 2U adopte un processeur quadricœur (8 threads) SPARC64 VII, cadencé à 2,52 GHz et pourvu de 5 Mo de mémoire cache de second niveau (avec correction d’erreur). La grande force de ce serveur réside dans son architecture processeur, à tolérance de panne.

Il pourra intégrer un maximum de 32 Go de DDR2 PC2-4200 (à 533 MHz) à correction d’erreur et il comprend quatre baies pour des disques durs SAS 2,5 pouces extractibles à chaud (capacité unitaire de 146 Go). La partie réseau se compose de quatre ports Ethernet Gigabit. Le tout est livré avec le système d’exploitation Solaris 10.

Ce serveur économique – pour un SPARC Enterprise M – est actuellement disponible en trois versions :

– 4 Go de mémoire et deux unités SAS de 146 Go, pour 12.300 euros HT ;

– 8 Go de mémoire et deux unités SAS de 146 Go, pour 15.700 euros HT ;

– 16 Go de mémoire et deux unités SAS de 146 Go, pour 22.300 euros HT.

Au besoin, vous pourrez encore en étendre les fonctionnalités, avec par exemple un module de 16 Go de mémoire (12.700 euros HT) ou d’autres volumes SAS de 146 Go (270 euros HT l’unité). Des adaptateurs Fibre Channel sont également disponibles. Ce modèle complète ainsi efficacement la gamme des SPARC Enterprise M, qui comprend déjà les M4000, M5000, M8000 et M9000.

sparcenterprisem3000.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur