Fujitsu officialise un disque SATA de 1,2 TO

Régulations

Le géant japonais annonce une percée technologique avec la mise au point d’un
disque de 2,5 pouces capable d’enregistrer 1.200 Go !

Les laboratoires de Fujitsu -Yamagata Fujitsu Ltd – et l’académie des Sciences et Technologies de Kanagawa (‘KAST’) officialisent la mise au point d’une méthode de fabrication avec brevet portant sur de couches de film ultra-mince appliquées à des disques durs avec structure en nid d’abeille.

Les inventeurs expliquent qu’une couche d’oxyde d’aluminium superposée à un substrat d’aluminium pourrait supporter une capacité de stockage 8 fois supérieure à celle des disques actuels les plus performants, lesquels reposent encore sur des films à structures cristallines aléatoires (random crystalline).

Les disques actuels de 3,5 pouces qui atteignent 1 To (1 tera-octet = 1.000 giga-octets) commencent à être produits en série par Seagate, Hitachi, par exemple. Ils seraient donc, à moyen terme, dépassés par des disques de 2,5 pouces de 1,2 To à double plateau. Ce qui revient à dire que la densité de stockage évoluera de 200 Go par pouce-au-carré à 1 To par pouce-au-carré, sur une surface moitié moindre et avec la même puissance.

« Il n’est pas prévu d’accélérer la vitesse de rotation des diques, car tout le monde se concentre désormais sur la réduction de consommation d’énergie » et le débit de lecture/ écriture sera accéléré à plusieurs centaines de mega-octets/seconde (contre 100 à 150 Mo actuellement), a explique, à ComputerWorld, un vice-président Ingénierie produits de Fujitsu Products of America. Ces disques à double plateau tourneront à 10.000 ou 15.000 tours/minute.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur