Fujitsu va distribution une appliance de stockage Violin Memory

CloudStockage

Avec cet accord de distribution signé avec le fabricant japonais, Violin s’offre une bouffée d’oxygène.

Fujitsu va renforcer sa stratégie sur le stockage Flash. Après l’adoption des SSD (Solid State Drive) et l’intégration à son catalogue des cartes Flash PCIe de Fusion IO, c’est au tour de la gamme des baies de stockage Flash Violin Memory 6000 de rejoindre l’offre de stockage Eternus du Japonais.

Placée dans une infrastructure de datacenter, une appliance de stockage Flash permet d’accélérer singulièrement l’accès des serveurs à la donnée stratégique normalement partagée dans un stockage primaire. Elle est également plus rapide en accès aux données que des disques SSD, et elle offre moins de latence que les disques en réseau.

Appliance de stockage Flash

La série Violin Memory 6000 est la dernière génération des appliances de stockage du fabricant Violin. Les contrôleurs redondants sont pilotés par la solution de gestion de la donnée et de stockage de Symantec. Les logiciels directCache et ioTurbine assurent également une accélération de la lecture et de l’écriture sur le stockage Flash dans les environnements virtualisés, en particulier avec le support de vMotion de VMware sur les VM (machines virtuelles).

Selon notre confrère El Register, Fujitsu devrait intégrer les baies Violin Memory 6000 dans son infrastructure de stockage Eternus. Elles seraient destinées en priorité à des marchés verticaux, non précisés. Probablement dans des environnements gourmands de faible latence et fortement transactionnels, comme les bases de données et les postes de travail virtuels.

Violin Memory 6000
Eclaté d’une appliance de stockage Flash Violin Memory 6000

Une bonne nouvelle…

Pour Violin, l’accord arrive à point : la start-up, que nous connaissons bien chez Silicon.fr puisque nous l’avons rencontrée sur la Silicon Valley (lire Violin Memory : des baies mémoires flash « pour changer le visage de l’industrie »), est une des grandes réussites récentes du monde des start-ups IT américaines.

Elle préparerait même son IPO (lire Rumeur : vers une IPO à 2 milliards de dollars pour Violin ?). Mais elle se heurte à un incident de parcours pour le moins mal venu, HP ayant annoncé qu’il recentrait son offre de stockage Flash autour de 3PAR, abandonnant Violin qui figurait à son catalogue (lire HP va laisser tomber Violin Memory).

Si Fujitsu n’est pas HP, l’annonce de l’accord de distribution de l’appliance Violin 6000 par le Japonais est une bonne nouvelle pour la start-up, qui pourrait redonner des couleurs à son éventuel projet d’IPO.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur