Fujitsu s’attaque au marché RISC/UNIX avec ses nouveaux Primergy x86

RéseauxServeurs

Les deux nouveaux serveurs x86 RX900 S2 et RX600 S6 de Fujitsu sont taillés pour les les applications critiques et charges de travail lourdes.

Fujitsu vient d’annoncer deux nouveaux serveurs x86 hautes performances en direction du marché des applications critiques mais aussi les environnements virtualisés en vue de consolider une salle de machines. Dans les faits, les Primergy RX900 S2 et RX600 S6 sont disponibles depuis la mi-juillet (et même le 4 juillet pour le S6) mais le constructeur japonais a visiblement préféré attendre la rentrée pour communiquer.

Jusqu’à 80 coeurs par serveur
Le Primergy RX600 S6 s’architecte autour d’une plate-forme quadri processeurs Intel Xeon E7-4800 (soit entre 24 et 40 coeurs et le double de thread fréquencés entre 1,86 GHz et 2,40 GHz selon les modèles de puces) ou deux processeurs Xeon E7-2800 (12 à 20 coeurs), avec 1 To de mémoire vive (prochainement extensible à 2 To). Une offre qui cible les PME et grandes entreprises en quête de solutions applicatives flexible et fiable.

Fujitsu PRIMERGY Rack Server RX600 S6

Plus tourné vers les secteurs financier et public, le Primergy RX900 S2 supportera les grandes charges de travail avec son offre à 8 processeurs Intel Xeon de la gamme E7-8800 (soit entre 64 et 80 coeurs selon le modèle de puce), 4 To de mémoire vive (à travers 128 connecteurs), et une bande passante E/S de plus de 100 Go, annonce Fujitsu. Il dispose de contrôleurs 10 Gigabit Ethernet distribué par 6 ports Ethernet x1000 baseT et une alimentation redondante 2+1 ou 2+2. Le tout dans un châssis 8 pouces.

Une offre taillée pour la virtualisation
Fujitsu met notamment en avant technologie QuickPath Interconnect d’Intel qui, en intégrant le contrôleur mémoire directement sur le processeur, optimise les échanges mémoires en éliminant les goulets d’étranglement jusqu’alors contenus par le chipset. De quoi booster les applications gourmandes en entrées/sortie (E/S) type base de données et ERP. Le constructeur évoque également la puissance et flexibilité de ses machines pour mettre en oeuvre la consolidation des données et applications en tier 1 et tier 2 dans le cadre des environnements virtualisés.

Fujitsu PRIMERGY Rack Server RX900 S2
Fujitsu PRIMERGY Rack Server RX900 S2

Avec les nouveaux Primergy, Fujitsu entend prendre du terrain sur le marché des systèmes RISC/UNIX dans les data centers, notamment pour les bases de données. Ils supportent les OS Windows Server 2008, 2003 et ses différentes éditions Entreprise, Datacenter, Standard, 2008 R2, et Hyper-V), VMware vSphere, Novell SUSE Linux Enterprise et Red Hat Enterprise Linux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur