Fujitsu-Siemens veut tourner la page des 35 heures

Cloud

Le constructeur annonce son intention de revenir aux 40 heures de travail hebdomadaire pour sauver deux usines

A l’image de grands groupes industriels, Fujitsu-Siemens veut en terminer avec les 35 heures. Le patron du constructeur européen de PC, Bernd Bischoff l’a annoncé dans un entretien au quotidien

Die Welt. Le retour aux 40 heures de travail hebdomadaire pourrait se faire dans les deux usines allemandes du groupe. “Avec les 35 heures, nous ne pourrons pas garder les usines d’Augsbourg et de Sömmerda. Nous devrions revenir aux 40 heures”. Ces deux usines emploient 2.400 salariés. Il faut dire que le groupe traverse une passe difficile en Allemagne. Il y a les coûts de restructuration consécutifs au rachat de Siemens Business Services. Mais aussi le repli du marché local des PC qui a plongé au premier trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur