Stockage : Fujitsu passe à l’offensive et bouscule son partenaire NetApp

CloudStockage

Fujitsu a présenté la nouvelle génération de stockage unifié Eternus DX3 et une solution également unifiée de sauvegarde et d’archivage Eternus CS8000. Quid de sa relation avec NetApp ?

Fujitsu Forum 2013, Munich – Fujitsu a mis au goût du jour son catalogue dans le stockage des données, avec deux annonces qui sont doublement stratégiques. Tout d’abord le constructeur complète son offre au moment où ses clients doivent faire face à l’augmentation exponentielle des volumes de données. Ensuite, elle entre en concurrence avec l’offre de son partenaire NetApp, même si à aucun moment cette question n’a été évoquée par les deux parties !

Fujitsu Eternus DX S3

Avec sa nouvelle gamme de baies de stockage Eternus DX S3, Fujitsu adopte la dernière génération des processeurs Intel Xeon, dont l’une des spécificités est de disposer de l’architecture SAS3 pour la connectivité des disques, afin d’apporter des gains de performance significatifs. Elle est associée à un volume de mémoire cache DRAM plus important, des contrôleurs de cache flash, et une interface FiberChannel 8G et 16G, le support de FCoE, des interfaces Gigabit et 10 Gigabit pour la connectivité NAS et iSCSI, Infiniband étant proposé en option.

Les baies étant bi-contrôleurs, le constructeur évoque des performances d’entrées/sorties (I/O) multipliées par 5, la bande passante multipliée par 3 et la performance du bus multipliée par 2. Il faut bien cela pour offrir des baies unifiées, qui pour la première fois chez Fujitsu, peuvent délivrer à la fois du stockage blocks en mode iSCSI, FC et FCoE, et du stockage fichiers en mode CIFS et NFS.

4 baies sont proposées, les Eternus DX 100, 200, 500 et 600. Le modèle DX 100 S3 peut accueillir jusqu’à 144 disques durs (2,5 ou 3,5 pouces) ou SSD. Il dispose de 8 Go pour le mode block et de 16 Go pour le mode unifié. Le DX200 S3 peut accueillir jusqu’à 264 disques durs et dispose de 16 et 32 Go. Les deux modèles suivants, considérés comme haut de gamme, se voient complétés de tiroirs externes 4U haute densité pour accueillir 48 disques 3,5 pouces positionnés verticalement. Le DX500 S3 peut aligner jusqu’à 528 disques et dispose de 64 Go pour le mode block et de 96 Go pour le mode unifié. Le DX600 S3 peut aller jusqu’à 1056 disques et dispose de 128 et 192 Go de cache.

La famille stockage Eternus de Fujitsu
La famille stockage Eternus de Fujitsu

L’approche ‘kaizen’ du stockage

Fujitsu a souhaité mettre en avant l’optimisation de l’utilisation des ressources de stockage de données centrée sur le business. Concrètement, cela se traduit par une gamme DX S3 qualifiée de scalable, avec une capacité d’utilisation à 90 % et des capacités de consolidation, blocks et files unifiés, SAS et NAS. Le thin provisionning et le tiering automatique de données entre différentes classes de disques, SSD, disques SAS rapides et disques SAS NL, sont fournis nativement. L’auto-configuration selon les critères définis par l’administrateur permet d’automatiser la gestion de la qualité de service et de prioriser les ressources business. La compression de données et la déduplication viendront enrichir le portefeuille des fonctionnalités durant le premier semestre 2014. Tout comme le support d’Infiniband.

Fujitsu s’appuie également sur sa console d’administration Eternus SF, qui passe en version v16, pour assurer le déploiement, la cartographie, la configuration, la gestion des volumes, le snapshot et la réplication, éventuellement la clusterisation de deux baies en miroir synchrone.

Les capacités étendues d'un tiroir d'extension d'une baie Fujitsu Eternus DX3 (emplacements pour disques 3,5 pouces en position verticale)
Les capacités étendues d’un tiroir d’extension d’une baie Fujitsu Eternus DX3 (emplacements pour disques 3,5 pouces en position verticale)

Notons que, sur sa gamme Eternus, Fujitsu propose le support du Cloud en option, une solution présentée comme idéale pour du caching et l’implémentation de projets.

Fujitsu Eternus CS8000

ETERNUS-CS8000-389x212_tcm23-708121Répondant à la vision du constructeur d’une plateforme unifiée pour la protection des données, Fujitsu a également annoncé une nouvelle appliance, l’Eternus CS8000, qui unifie la sauvegarde (backup) et l’archivage dans un seul système. Cette solution unifiée offre de nombreux avantages : la consolidation permet de gagner du temps grâce à la réduction des opérations, tout en offrant la haute disponibilité pour la sauvegarde et la restauration… et éventuellement l’appel aux données archivées. La déduplication est massive, la scalabilité assurée jusqu’à 15 Po par système, la résilience en cas de désastre est étendue aux archives et au stockage des fichiers. Fujitsu annonce également une nouvelle réplication de fichiers asynchrone 200 % plus rapide, une capacité de backup et de restore de 150 To /heure.

Quid de la relation avec NetApp ?

Les annonces de Fujitsu en matière de stockage vont dans le sens des stratégies unifiées proposées par ses grands concurrents. On pense en particulier aux offres de Cisco UCS. Si le constructeur avance dans le sens du vent, la vraie question qui accompagne ses annonces porte sur sa relation avec NetApp.

En effet, le Japonais est un partenaire de premier plan de NetApp en Europe. Or, la nouvelle gamme Eternus DX S3 s’inscrit directement en concurrence des solutions NetApp proposées par Fujitsu. Qui n’a pas souhaité s’exprimer sur sa stratégie… L’avenir de la relation entre les deux industriels s’inscrit donc en pointillés ! Tout comme celle qu’entretient NetApp avec d’autres constructeurs ou assembleurs, d’ailleurs. Coté Fujitsu, en revanche, l’annonce s’inscrit très clairement dans une stratégie d’évolution vers un modèle global, avec l’ambition affichée de se transformer afin de saisir les opportunités du Cloud et du Big Data.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur