Fusion Middleware: Oracle France mobilise son éco-système

Réseaux

Vaste mobilisation de ressources, VP compris, sur le Forum ‘Fusion Middleware’ de BEA Oracle. Au menu: SOA, ESB, BPM mais aussi ‘Apaas’, XTP, et ‘cloud computing’…

Au Pavillon d’Armenonville, ce 20 janvier, il ne fut point question d’investiture présidentielle, non! Oracle France réunissait tout le gratin des grands intégrateurs, pour une revue générale sur l’offre BEA, WebLogic, Oracle Tuxedo, Active Data-warehousing, etc.

Au total, pas moins de 16 ateliers avec la contribution d’Atos Origin, Capgemini, Logica, Metaware et Sopra,permettait de faire un tour consistant des possibilité d’intégration de solutions diverses. Mais ont également été remarquées les interventions du Gartner (Massimo Pezzini) et, pour Oracle, d’Andrew Sutherland, directeur de Fusion Middleware sur EMEA.

En ouverture, Jean-Marc Defaut, directeur Fusion Middleware d’Oracle France (photo DR, O. Bellin), a rappelé quelques tendances futuristes comme l’Extreme transaction processing‘ ou XTP, tout en reconnaissant qu’il y a déjà fort à faire avec l’offre existante, prolifique, d’Oracle-BEA (‘Fusion’) comprenant des composants clés tels que SOA, BPM, la gestion de contenu, la gestion d’identité, la BI…

Son patron pour l’Europe, Andrew Sutherland, avec sa verve tout écossaise, a déploré que certaines grosses têtes, ici ou là, commencent à décrier le concept de l’architecture SOA (service oriented architecture). A ce jour, a-t-il répété à l’envi – rien n’a encore pris le relais de cette approche “fondamentale“.

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur