Pour gérer vos consentements :

Union sacrée des GAFA autour de l’Intelligence Artificielle

Un partenariat d’envergure vient d’être annoncé entre les GAFA autour de l’intelligence artificielle. Pour être plus précis, ce sont Amazon, DeepMind, Facebook, Google, IBM et Microsoft qui s’associent aujourd’hui.

Le « Partnership on Artificial Intelligence to benefit people and society » peut se traduire en « Partenariat sur l’intelligence artificielle au bénéfice des personnes et de la société ». Il sera plus souvent évoqué sous le nom de « Partnership on AI », « Partenariat sur l’IA ».

Au programme, permettre de développer l’utilisation de l’intelligence artificielle de façon sûre, éthique et transparente. Les trois lois de la robotique d’Asimov vont-elles devenir une réalité dans le monde IT du futur ? Pas vraiment.

Un contre-feu ?

L’objectif est plus ici de répondre aux craintes liées à la montée de l’intelligence artificielle. Certains grands noms de la science se sont en effet élevés contre cette technologie, qui pourrait devenir un Frankenstein numérique. Un remake (encore) du mythe de Prométhée, où la création prendrait le pas sur son créateur.

Il faut espérer que l’alliance entre les grands noms du monde IT ne jouera pas sur cet unique registre. Ce faisant, elle entretiendrait un contre-feu capable de faire oublier les vrais problèmes qui soulève aujourd’hui l’utilisation de l’intelligence artificielle : montée des bots, aptes à capter des données sensibles, meilleure capacité des robots industriels, qui pourront ainsi remplacer (encore plus) la main d’œuvre humaine, etc.

Ceci ne devrait toutefois pas être le cas ici. Dans le plan en huit points proposé par l’alliance, les implications sociales et économiques de l’IA sont clairement évoquées. De même que la protection de la vie privée et de la sécurité des personnes.

À lire aussi :
Google met de l’intelligence artificielle dans son traducteur
Microsoft libère ses technologies de Deep Learning
Nvidia booste l’intelligence artificielle

Crédit photo : © Agsandrew – Shutterstock

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago