GAIA-X AISBL change de CEO et de CTO, mais pas de cap

CloudData & StockageProjets

GAIA-X AISBL, pilote du projet européen d’infrastructure de données, a recruté Francesco Bonfiglio (CEO) et Pierre Gronlier (CTO). Hubert Tardieu préside.

Créé en juin 2020, initialement porté par 22 entreprises allemandes et françaises, le projet GAIA-X regroupe désormais quelque 200 entreprises. L’association internationale sans but lucratif (AISBL) GAIA-X en charge a recruté deux nouveaux dirigeants pour piloter.

Francesco Bonfiglio a été nommé directeur général (chief executive officer, CEO) du collectif. Il prend la suite à ce poste de Hubert Tardieu (Atos SE), qui exerçait cette fonction par intérim et devient président du conseil d’administration* de l’organisation.

Francesco Bonfiglio a plus de 30 ans d’expérience dans le secteur informatique. Il a notamment exercé des fonctions exécutives dans de grands groupes, dont Avenade, Hewlett-Packard, Unisys et Rational Software. Plus récemment conseiller indépendant, il a aussi cofondé Foolfarm, studio italien de création/financement de startups.

« La participation de centaines d’organisations partenaires à GAIA-X témoigne de la nécessité d’une nouvelle plateforme de règles et de technologies qui puissent rendre des concepts tels que la souveraineté des données, l’interopérabilité et la transparence vraiment concrets, tangibles et mesurables. C’est l’objectif de GAIA-X », a-t-il expliqué.

Piloter le projet européen d’infrastructure de données

Pierre Gronlier, de son côté, a été nommé chief technology officer (CTO) de GAIA-X AISBL, après Boris Otto (Fraunhofer ISST), qui occupait ce poste à titre intérimaire.

Ingénieur de formation, Pierre Gronlier a débuté sa carrière en 2007 dans la compression vidéo, avant d’intégrer Skype et Microsoft en Estonie. Il a ensuite rejoint OVHcloud, en France, comme architecte de solutions cloud. Avant d’être nommé CTO de GAIA-X AISBL, il contribuait déjà au projet en tant que membre du conseil technique. Pierre Gronlier se dit certain que l’initiative « va changer la façon dont nous, citoyens, gouvernements et industries, consommerons des ressources informatiques en Europe et au-delà ».

L’assemblée générale de GAIA-X AISBL se tiendra le 7 juin 2021.

*Les membres actuels du board sont : Maximilian Ahrens (T-Systems), Servane Augier (3DS Outscale), Fabian Biegel (SAP SE), Jean-François Cases (Amadeus), Odile Gauthier (IMT), Marco Görgmaier (BMW Group), Martine Gouriet (EDF), Thomas Hahn (Siemens AG), Gerd Hoppe (Beckhoff Automation GmbH & Co. KG), Michael Jochem (Robert Bosch GmbH), Yann Lechelle (Scaleway), Oliver Mauss (PlusServer GmbH), Francisco Mingorance (CISPE), Lars Nagel (International Data Space Association), Cedric Prevost (Orange), Boris Otto (Fraunhofer ISST), Sebastian Ritz (Innovo Cloud), Alban Schmutz (OVHcloud), Olivier Senot (Docaposte), Harald Summa (DE-CIX), Hubert Tardieu (Atos SE), Pascal Vaillant (Safran).

(en photo de une MM. Gronlier et Bonfiglio © GAIA-X AISBL)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT