‘Ganda’: un virus fait sa guerre en Irak

Sécurité

Tous les moyens sont bons pour infecter votre ordinateur, même la guerre… Mais ce virus ne serait pas très méchant

L’actualité est souvent exploitée par les créateurs de virus. On se souvient des vers joliment baptisés Britney Spears ou Lirva (pour la chanteuse Avril Lavigne).

Changement de contexte oblige, c’est aujourd’hui la guerre en Irak qui est utilisée comme prétexte pour diffuser un méchant virus de type ver. Ce dernier, appelé Ganda-A, prétend proposer des économiseurs d’écrans faits d’images de satellites espions américains de l’Irak, des animations en faveur de la guerre ou ridiculisant le président américain Bush. “Go USA!” Il se propage en s’envoyant lui-même aux adresses du répertoire de la messagerie infectée et tente de désactiver les logiciels anti-virus ou de sécurité de l’ordinateur pour infecter des fichiers. L’objet des messages contient soit: “Spy pics” (photos espions), “GO USA” (allez les Etats-Unis), “G.W Bush animation” ou d’autres comme “Catlover” (amoureux des chats) et “Disgusting propaganda” (propagande dégoûtante). Néanmoins, Ganda, ne semble pas beaucoup se répandre. Il a donc été classé comme peu dangereux par les spécialistes de la sécurité informatique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur