Gartner confirme les bons chiffres de la Business Intelligence

Logiciels

Tout va bien pour la BI, qui a su résister à la récession. SAP, Oracle et IBM forment toujours le trio de tête des solutions de BI.

Récemment, nos confrères d’ITespresso.fr rappelaient les bons chiffres du marché de la Business Intelligence (BI) en 2009. Selon le cabinet Gartner, si ce secteur n’a pas été épargné par la crise, il a plutôt bien résisté, avec une progression de 4,2 % en 2009, pour un chiffre d’affaires de 9,3 milliards de dollars.

Ceci est d’autant plus logique, que les solutions de BI permettent d’optimiser le fonctionnement des entreprises, et donc d’en maximiser les bénéfices. Elles sont donc particulièrement populaires en période de récession. « Les organisations ont continué à étendre leurs projets de BI, espérant que la transparence qui en découlait et leur perspicacité permettraient des réductions de coûts et amélioreraient la productivité et l’agilité », confirme Dan Sommer, analyste recherche senior pour Gartner.

Si SAP, Oracle et IBM dominent ce marché, d’autres acteurs montent rapidement. Jaspersoft se veut ainsi leleaderde la Business Intelligenceopen source. Tom Cahill, vice-président Europe de Jaspersoft, se réjouissait par ailleurs récemment des bons chiffres de la compagnie sur le marché français.

« Alors que le secteur IT tente de se rationaliser autour d’un ou de quelques vendeurs, le marché de la BIself-serviceest grand ouvert. Tous les fournisseurs, petits ou grands,open sourceou dans lecloud, affluent dans cet espace. Ils essaient de coexister aux côtés des entreprises standards », explique Dan Sommer.

Optimisation de l’efficacité opérationnelle grâce aux applications Oracle Business Intelligence (BI)Téléchargez le livre blanc gratuit Oracle.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur