Gartner estime que les ventes de PC grimperont de près de 20 % en 2010

Cloud

Gartner fait-il montre d’un trop grand optimisme en déclarant que les ventes de PC bondiront de 19,7 % en 2010 ?

Nombre d’analystes estiment aujourd’hui que le plus gros de la crise est passé. Gartner n’hésite pas à afficher un optimisme à toute épreuve, en annonçant que les ventes de PC devraient passer de 305,8 millions d’unités en 2009 à 366,1 millions en 2010, soit une hausse de 19,7 %. Ces ventes devraient représenter un total de 245 milliards de dollars, un chiffre en hausse de 12,2 %.

« L’industrie du PC sera massivement tirée vers le haut par les ordinateurs portables », estime George Shiffler, directeur de recherche chez Gartner. « Nous pensons que les PC portables compteront pour 90 % de la croissance des PC au cours des trois prochaines années. En 2009, ils représentaient 55 % des ventes de PC. D’ici 2012, ce chiffre devrait passer à 70 %. »

En décembre dernier, Gartner estimait que ces deux hausses se fixeraient à 13,3 % en volume et 1,9 % en valeur. La crise économique étant bien souvent une crise de confiance, il est judicieux de se demander si la compagnie ne fait pas montre ici d’un peu trop d’enthousiasme… dans le but de relancer le marché.

Visiblement, Gartner semble également oublier que l’ensemble du monde n’a pas adopté le modèle économique américain. Ainsi, en Europe, les effets de la crise se feront encore sentir pendant de nombreux mois, le chapitre social pesant très lourd dans la balance économique. Il n’est pas sûr également que notre taux de chômage record favorise le renouvellement du parc informatique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur