Pour gérer vos consentements :

Gartner met la voiture connectée au sommet de son Hype Cycle

Encore au « stade embryonnaire », les véhicules autonomes sont passés, en une année, de la phase ascensionnelle au sommet de la courbe des technologies émergentes « tendances » publiée par le cabinet d’études Gartner. Selon le Hype Cycle for Emerging Technologies 2015, ce progrès du degré de maturité s’explique essentiellement par l’engouement des principaux constructeurs automobiles. Ils placent tous la voiture connectée sur « leur feuille de route à court terme », selon Gartner.

La voiture connectée partout en 2025 ?

Une voiture autonome peut se conduire en « pilote automatique » grâce à des technologies dédiées, ordinateurs de bord, récepteurs et capteurs. Gartner positionne aujourd’hui la technologie au sommet des « attentes démesurées » de son Hype Cycle (à ce stade, la voiture autonome est utilisée par des utilisateurs précoces). Et prévoit que le véhicule autopiloté arrive à maturité d’ici 5 à 10 ans, pour atteindre les 250 millions de véhicules connectés dès 2020. Et ce sur un total prévu de 25 milliards d’objets connectés dans le monde (l’Internet des objets figure aussi dans le haut de la courbe).

Hype Cycle for Emerging Technologies 2015 © Gartner

À l’heure actuelle, les déploiements de véhicules autonomes, de la navette autopilotée française Navya (fruit du rachat d’Induct par Navya Technology) à l’automobile sans conducteur de Google, sont encore limités. Mais l’industrie automobile (Renault en France, par exemple, avec son projet de délégation de conduite Next Two) et les acteurs des technologies de pointe (on pense aussi au projet Titan de voiture autopilotée d’Apple) se préparent. Avec la progression d’alternatives à la possession d’un véhicule dans les zones urbaines et la multiplication des partenariats technologiques, la voiture connectée va bouleverser les rapports de force sur ce marché.

Lire aussi :

La sécurité des voitures connectées étudiée sur toutes les coutures
Gartner : la voiture connectée est au coin de la rue

crédit photo © Syda Productions – Shutterstock

Recent Posts

Guardia Cybersecurity School prépare sa rentrée avec CGI

Guardia CS, nouvel acteur sur le marché de la formation cyber post-bac en France, ajoute…

13 minutes ago

Apple répond à l’épisode Pegasus avec un « mode isolement »

Apple intègre à la bêta d'iOS un « mode isolement » optionnel qui restreint les…

57 minutes ago

IBM acquiert Databand.ai : de la data quality à l’observabilité des données ?

Data quality ou « observabilité des données » ? IBM préfère le second terme pour…

3 heures ago

Cybersécurité : la Cnil met les collectivités face à leurs responsabilités

La Cnil adresse une forme de rappel à l'ordre aux collectivités territoriales en matière de…

5 heures ago

Bug Bounty : le Pentagone s’offre (encore) les services de hackers

Six ans après son premier bug bounty, le Département de la défense des Etats-Unis lance…

19 heures ago

Typosquatting de dépendances : gare à cette pratique résiduelle

Des chercheurs attirent l'attention sur une campagne de diffusion de code malveillant par l'intermédiaire de…

22 heures ago