Gartner lance un avertissement sur Vista 64-bits

En plus des objections de Bruxelles sur Vista, notamment en ce qui concerne le respect du principe de la libre concurrence, Gartner pense que le nouvel OS 64-bit de la firme de Redmond provoquera des problèmes de compatibilité.

Le cabinet conseille aux utilisateurs des technologies de sécurité comme l’HIPS (Host Intrusion-prévention Systèmes) de reporter l’installation du nouveau système d’exploitation Vista 64-Bit. Pour l’analyste Neil MacDonald, plusieurs produits intégrés de sécurité comprennent des fonctionnalités HIPS.

« Les produits qui utilisent ces technologies ne pourront pas fonctionner totalement sur Vista 64-Bit. Nous conseillons de ne pas migrer vers le nouvel OS si des mises à jour de vos logiciels n’ont pas été publiées ».McDonald suggère donc de demander des compléments d’information aux éditeurs.

La semaine dernière, en guise de réponse à la Commission européenne, Microsoft a déclaré que les éditeurs de sécurité pourront interagir sur le kernel 64 bit de Vista. Une fonctionnalité que Microsoft a rechigné à mettre en place, mais la firme a finalement capitulé face à la pression grandissante des autorités de régulation.

Les éditeurs de logiciels de sécurité ont désormais un accès sans entrave au c?ur de la version 32-bit. Mais ils sont toujours mécontents du fait qu’une fonction du Kernel, nommée PatchGuard, dont le rôle est de bloquer les hackers, stoppe également certains de leurs produits.

Enfin, si Microsoft a cédé face à ses concurrents, les interfaces de programmation qui permettent d’accéder au Kernel doivent encore être développées.

Ben Fathi, corporate vice-président de l’unité sécurité de Microsoft a déclaré dans un communiqué « notre objectif est de fournir un document sur les interfaces disponibles dans le SP1 de Vista ».

D’après Gartner, le service pack 1 de Vista ne sera publié avant le début de 2008.

L’accès au Kernel de Vista est l’une des deux concessions faites par le géant américain de l’édition. Microsoft a déjà fourni aux éditeurs de sécurité la possibilité de mettre hors service l’envoi des alertes de sécurité au Centre Windows Security Center.