Le Gartner jette un grain de sable dans les rouages de Windows 8

Poste de travail
Dernière ligne droite pour Windows 8 et Windows Server 2012

Si le dernier rapport du Gartner sur Windows 8 se veut très positif sur l’usage de l’OS de Microsoft sur les tablettes, il se fait plus critique sur les PC avec clavier et souris…

Dans un récent rapport, un analyste du Gartner reconnaissait les progrès réalisés par Microsoft avec Windows 8 pour une utilisation de l’OS sur une tablette, et également sur un ordinateur équipé d’un écran tactile. Mais en fouillant dans le rapport, on découvre quelques commentaires qui ne se font pas encourageants pour l’usage de Windows 8 avec une souris.

“Bad” Windows 8

Gunnar Berger, directeur de recherche au sein du Gartner n’y va pas par le dos de la cuillère lorsqu’il s’agit de qualifier d’un mot Windows 8 sur un poste de travail : “bad” (mauvais) !

Cette dichotomie dans le discours du Gartner est étonnante, même si les analystes de cette organisation ont parfois tendance à jouer la surenchère pour se faire remarquer. D’un côté le rapport sur Windows 8 se fait presque dithyrambique sur l’OS lorsqu’il est utilisé sur une tablette, rappelant que l’usage de ce support média, quelle qu’en soit l’origine, se généralise. Gunnar Berger va même jusqu’à indiquer qu’il pourrait ne plus utiliser qu’un seul support (actuellement, comme beaucoup d’utilisateurs mobiles, il emporte deux médias, son PC portable et sa tablette iPad), une tablette sous Windows 8 seule se justifiant pleinement.

D’un autre côté, le même analyste qualifie Windows 8 sur PC de « mauvais », justifiant son point de vue par le fait que des menus importants de l’OS sont cachés à l’écran et ne seraient accessibles que par effleurement de l’écran tactile du bout du doigt, mais pas avec la souris. « Les postes de travail ont un clavier et une souris, il me semble que Microsoft l’a oublié lorsqu’il a fait le design de Windows ! »

Windows 8 en entreprise

Gunnar Berger indique également qu’en usage à distance connecté à un PC, l’interface Metro ne permettrait pas l’usage de la touche ‘Windows’, ce qui transformerait l’usage distant de Windows 8 en « cauchemar » ! Décidément, Gunnar Berger n’y va pas de main morte.

La dernière critique du Gartner se veut polémique : peu d’entreprises, selon un sondage de l’analyste, seraient prêtes à basculer sur Windows 8. Cette information n’a rien d’une surprise, bonne ou mauvaise d’ailleurs. La majorité des entreprises affichent traditionnellement une génération de retard dans l’adoption d’une version d’OS, le déploiement des mises à jour prend du temps, déjà dans la validation des produits. Et puis, au moment où ces mêmes entreprises ont seulement commencé à migrer vers Windows 7, le passage à la prochaine version prendra du temps… Il n’y a rien de nouveau ici.


Voir aussi
Dossier Silicon.fr – Windows 8, en images


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur