Terminaux : les smartphones haut de gamme portent la croissance

ChromebookMobilitéPCPoste de travailSmartphonesTablettes
gartner-terminaux-numeriques-marche

Les livraisons mondiales de terminaux augmenteraient de 2,1% en 2018, grâce à la croissance des segments smartphones et ultramobiles premium, selon Gartner.

Gartner a révisé son analyse concernant les ventes de terminaux pour la période 2017-2019. Malgré des volumes revus à la baisse, le marché devrait franchir la barre des 2% de croissance cette année.

Le cabinet d’études estime désormais que 2,27 milliards de  PC, tablettes et smartphones ont été livrés en 2017. Pour l’année 2018, il évoque un niveau de 2,32 milliards d’unités (+2,1%), tous terminaux confondus.

Précédemment, Gartner tablait sur 2,30 milliards de terminaux vendus en 2017 et 2,35 milliards en 2018 (+2%). La société d’études explique cette différence par des ventes moins élevées que prévu en fin d’année dernière (pour l’iPhone X notamment).

Il n’empêche, l’engouement de clients pour des smartphones haut de gamme est réel. Et le segment des téléphones mobiles (+2,6% en 2018 à 1,9 milliard d’unités livrées, dont 86% de smartphones) stimule la croissance de l’ensemble du marché terminaux.

Ce mouvement dynamique devrait perdurer avec les déploiements à venir des réseaux mobiles de cinquième génération (5G).

« Nous prévoyons que, d’ici 2021, 9% des smartphones vendus prendront en charge la 5G », a déclaré Roberta Cozza, Directrice de recherche chez Gartner.

Le coût de la mémoire dynamique pèse sur le marché PC

La situation est plus contrastée pour d’autres terminaux. À commencer par les PC.

Les renouvellements de parcs PC vers Windows 10 en entreprise n’ont pas suffi à redresser ce marché en 2017.

Mais les ventes devraient se maintenir en 2018, grâce à la croissance du segment des ultramobiles premium (Surface Pro de Microsoft, Lenovo Yoga, MacBook Air d’Apple…).

En revanche, les livraisons de PC traditionnels (notebooks et desktops) devraient encore fondre de 5,4% cette année. 

En cause : des prix impactés à la hausse par l’augmentation du coût des composants.

« Le coût de la mémoire DRAM (Dynamic Random Access Memory) a doublé depuis juin 2016 et les prix des PC ont augmenté à l’initiative des fabricants, depuis le premier semestre 2017 », a expliqué Ranjit Atwal, directeur de recherche chez Gartner.

Une tendance qui devrait se poursuivre cette année.

Lire également :

Apple : le soufflet iPhone X serait-il retombé ?

Semi-conducteurs: Samsung et Apple voraces en puces


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur