GED : un marché en croissance soutenu par le SaaS

«Poussés par les métiers, l’innovation et le contexte réglementaire, les besoins sur la digitalisation des documents et des processus ne cessent de croître, tant en termes de contenu à exploiter, gérer et intégrer, qu’en termes de nouveaux usages (mobilité, multicanal, collaboratif, cloud). » explique Markess. En chiffre, cela représente un marché de 2,6 milliards € en France, en croissance de 6,6 % par rapport à 2018.  

Pour le cabinet d’études, la perspective est à la stabilité pour les trois prochaines années : autour de 3 milliards €.

 

 

 

 

 

 

Plusieurs facteurs expliquent la bonne tenue du marché, notamment le contexte règlementaire français et européen qui implique la mise en oeuvre de procédures pour renforcer la confiance numérique, en particulier les solutions de signature électronique et d’archivage. 

« La réglementation eIDAS (electronic IDentification, Authentification and trust Services), mais aussi le décret 2016-1673 sur la copie fiable ou la norme associée (NFZ 42 026), ainsi que le RGDP (Règlement Général sur la Protection des Données) entraînent des exigences règlementaires et des investissements pour les entreprises et administrations. » précise Markess.

A l’instar des autres segments des solutions IT, le SaaS représente la plus forte croissance avec une estimation de 40% du marché sur les deux prochaines années.

Le domaine est aussi soumis au phénomène d’automatisation et à l’IA.  » Même si le recours à ces technologies n’en est qu’à ses prémices, les études montrent la prise de conscience du rôle important de ces technologies dans de tels projets. Les innovations technologiques transforment ainsi ce marché et contribuent à sa croissance. » souligne le cabinet d’études.