Gemalto déploie le NFC dans les transports de Caen la mer

Logiciels
Le paiement des titres de transport par smartphone ouvert sur le réseau de bus de Caen la mer

Les bus et tramways de l’agglomération de Caen la mer dans le Calvados supportent désormais le NFC pour la gestion des titres de transport. Un service assuré par Gemalto.

Après Strasbourg et Nice, notamment, Caen la mer vient de rejoindre les villes qui adoptent le NFC (Near Field Communcation) dans ses transports en commun. Depuis le 17 juin, les habitants de cette communauté d’agglomérations du Calvados peuvent se servir de leur smartphone pour payer leurs titres de transport. Du moins les bus et tramways du réseau Twisto exploité par Keolis Caen.

Concrètement, il leur faut télécharger l’application mobile Twisto NFC sur leur smartphone, laquelle leur permet d’acheter billets et abonnements directement depuis le terminal, le règlement s’effectuant par carte bancaire. Ensuite, il suffit à l’usager de rapprocher son smartphone du lecteur sans contact pour valider son titre de transport lorsqu’il monte dans le véhicule qui le transporte. Du classique.

Néanmoins, seuls les smartphones estampillés Cityzi sont compatibles avec le service. Citizy est le label de l’Association française du sans contact mobile (AFSCM) qui, en France, met en place l’écosystème des services NFC. Si l’offre s’étoffe (avec près d’une quarantaine de terminaux supportés), il manque quelques modèles phares comme le Xperia Z de Sony ou l’iPhone d’Apple.

Gemalto aux commandes

De plus, il faudra s’assurer que l’opérateur supporte le service selon le modèle de smartphone. Apparemment, seul Orange serait en mesure de supporter le service dans l’agglomération caennaise. SFR, Bouygues Telecom et NRJ Mobile le rejoindront en octobre 2013.

La solution de « télébillétique » sans contact est assurée par Gemalto. Le spécialiste français de la carte à puce fournit sa solution TSM (Trusted Service Management) à travers sa plate-forme de service hébergé Allynis. Le fournisseur y associe maintenance et assistance. Gemalto annonce avoir déployé une quarantaine de projets TMS dans le monde.


Voir aussi

Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes

Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur