Gemalto mise sur les cartes SIM à valeur ajoutée

Régulations

A l’occasion du 3GSM de Barcelone, Xavier Chaney responsable de l’Europe de
l’Est et ancien VP Marketing revient sur les produits développés par le
spécialsite

C’est la première fois que Gemalto expose en tant que tel au salon 3GSM World Congress de Barcelone. Issu de la fusion entre Gemplus et Axalto, le spécialiste de la carte à puce et de la sécurité entend développer ses activités dans la téléphonie mobile en sortant du marché de la carte SIM classique. Sur ce terrain, Gemalto annonce pas mal d’innovations qui doivent permettre aux opérateurs mobiles d’offrir des services à valeur ajoutée.

Principal axe de développement : les cartes SIM de nouvelle génération. Gemalto développe ainsi une carte support de contenus. Avec des combinés de plus en plus perfectionnés, capables de stocker des centaines de mégas de données sur leurs cartes-mémoires ou sur leurs disques durs, les abonnés ont beau jeu de contourner les opérateurs. Ils stockent et échangent des contenus (musique, vidéos…) depuis leurs PC vers leurs mobiles. De plus en plus, ces deux univers convergent, mais ce sont autant de revenus en moins pour les opérateurs.

Il s’agit donc de rétablir le lien “privilégié” entre l’opérateur et l’abonné. Et pour y parvenir, la solution est toute trouvée: se concentrer sur la carte SIM qui représente le seul lien direct entre les deux mondes. Cette carte SIM de nouvelle génération est destinée à stocker des données: de 128 Mo à 1 Go à terme! mais surtout, elle se positionne comme un support de contenus à valeur ajoutée pour l’abonné. Elle permet d’installer une suite dédiée à l’opérateur sur l’ordinateur, ce qui revient à installer l’univers de l’opérateur directement sur le bureau de l’abonné. D’où une meilleure gestion de l’abonné par l’opérateur.

Surtout, elle permet d’héberger des contenus pré-installés, adaptés selon la cible. Au lieu de vendre un simple abonnement, l’opérateur pourra proposer une offre de contenus très segmentée, issue de partenariats avec des fournisseurs de contenus, correspondant à l’attente du client et du marché. Par ailleurs, cette carte permettra de transporter ses contenus de mobile en mobile, DRM (droits payants) inclus, ce qui n’est pas possible aujourd’hui.

Déjà annoncé en 2006, cette super carte n’est pas encore disponible. “Les choses avancent. Il y a un an, nous étions en plein débat technologique, aujourd’hui, une solution unique a été retenue par les comités de standardisation”, nous explique Xavier Chaney responsable de l’Europe de l’Est et ancien VP Marketing du groupe.

“La base technologique est prête, elle a été validée par les opérateurs mais tout cela a pris un peu plus de temps que prévu”, ajoute-t-il.

Pour les opérateurs, ce type de carte est très attendu car il leur permettra de reprendre la main sur leurs abonnés. “Les opérateurs pourront reprendre la main et s’assurer que l’univers des applications proposées est celui qui l’a défini car la carte inclut toute l’expérience de l’utilisateur. Ils pourront ainsi mettre en place des offres et des nouveaux services micro-segmentées “, explique Xavier Chaney. Selon Gemalto, des tests à grande échelle ont déjà lieu, notamment chez Orange. Certains MVNO seraient également intéressés.

Gemalto mise également sur de nouveaux services pratiques pour séduire les opérateurs. Le groupe a ainsi lancé un solution qui permet à l’abonné de sauvegarder et de synchroniser simplement son répertoire. Proposé par SFR, ce service a permis 3,5 millions de synchronisations, affirme Gemalto.

“Ainsi, depuis son lancement en juillet 2005, ce service a atteint un taux d’utilisation de près de 20%, un résultat exceptionnel si on le compare à ceux atteints généralement par les autres services mobiles à valeur ajoutée.”indique un communiqué de Gemalto.

Ce service sera désormais intégré dans toutes les nouvelles cartes SIM de l’opérateur. Les abonnés pourront donc gérer et sauvegarder leurs contacts à la demande depuis leur téléphone ou le site Web de l’opérateur.

Par ailleurs, une fonction exclusive permet aux abonnés de gérer une sauvegarde automatique et optimisée dès que dix nouveaux contacts ont été enregistrés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur