Gemalto réalisera les premiers passeports électroniques aux Etats-Unis

Cloud

C’est la première commande importante pour le nouveau groupe issu de la fusion entre Axalto et Gemplus

Gemalto commence en beauté. Le groupe leader mondial dans les cartes à puce et dans la sécurité annonce sa première grosse commande. Il a reçu commande du gouvernement américain pour réaliser des passeports électroniques qui seront délivrés aux Etats-Unis en 2007. On ne connaît pas les détails financiers de ce juteux contrat.

Après avoir évalué la solution Gemalto sur leurs sites de test, le GPO (Government Printing Office ) et le Département d’Etat américain ont confirmé que celle-ci satisfaisait parfaitement à tous ses critères en matière de protection des informations privées, de sécurité, de durabilité et de procédés de fabrication, explique le groupe dans un communiqué.

Le gouvernement américain entend intégrer la technologie électronique dans tous les nouveaux passeports qui seront délivrés en 2007. Les Etats-Unis ont produit plus de dix millions de passeports en 2005.

Pour sa technologie de passeport électronique, Gemalto intègre son propre système d’exploitation hautement sécurisé fonctionnant sur une puce sans contact de large capacité. Cette puce est embarquée sur un module ultra-résistant aux chocs, inséré dans la couverture du passeport.

La puce contiendra toutes les informations actuellement imprimées dans le livret, y compris la photographie numérisée du titulaire. Les données textuelles et la photographie pourront être lues aux frontières avec un lecteur sans contact, et les données électroniques pourront être comparées à celles imprimées sur le passeport à la date de sa délivrance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur